Discussion:
prendre en photo des objets brillants et réfléchissants
Add Reply
Didier
2020-10-23 11:35:50 UTC
Réponse
Permalink
Bonjour foule bricoleuse,

Question un peu HS ici, vous me guiderez vers des lieux plus
appropriés si vous en connaissez...
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les photographier ?
Vous pouvez voir sur http://didierdescamps.fr/neuf.html que j'ai
de sérieux progrès à faire en photo ! ;) Pour la fournée d'octobre
je me suis bricolé une "boîte lumière" avec un carton et du
papier cuisson en guise de calque, et j'ai l'impression que
c'est pire qu'avant (et le fond bleu était une mauvaise idée,
je l'admets).
Des pistes d'amélioration ?
jdd
2020-10-23 11:47:55 UTC
Réponse
Permalink
Post by Didier
Bonjour foule bricoleuse,
Question un peu HS ici, vous me guiderez vers des lieux plus
appropriés si vous en connaissez...
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les photographier ?
Vous pouvez voir sur http://didierdescamps.fr/neuf.html que j'ai
de sérieux progrès à faire en photo ! ;) Pour la fournée d'octobre
je me suis bricolé une "boîte lumière" avec un carton et du
papier cuisson en guise de calque, et j'ai l'impression que
c'est pire qu'avant (et le fond bleu était une mauvaise idée,
je l'admets).
Des pistes d'amélioration ?
je préfère en effet celle-là:

Loading Image...

le mur du fond me parait très bien, en rapport avec le sujet. Il
faudrait peut-être avoir l'appareil photo bien en face du mur pour que
la table soit droite (le coin en oblique est franchement gênant).

Les reflets ne me gênent pas.

Pour *un visage* on utilise du fond de teint. Pas sûr que ça marche pour
une poterie, mais pourquoi pas :-)

bon courage. Tu peux faire des tas d'essais avec un simple téléphone,
pour voir le cadrage et l'éclairage, ensuite tu peux passer à un
appareil meilleur, si tant est que ce soit utile, car meilleure est la
photo plus on voit les défauts de l'objet :-(

jdd
--
http://dodin.org
Benoit
2020-10-23 12:25:31 UTC
Réponse
Permalink
Post by jdd
Post by Didier
Bonjour foule bricoleuse,
Question un peu HS ici, vous me guiderez vers des lieux plus
appropriés si vous en connaissez...
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les photographier ?
Vous pouvez voir sur http://didierdescamps.fr/neuf.html que j'ai
de sérieux progrès à faire en photo ! ;) Pour la fournée d'octobre
je me suis bricolé une "boîte lumière" avec un carton et du
papier cuisson en guise de calque, et j'ai l'impression que
c'est pire qu'avant (et le fond bleu était une mauvaise idée,
je l'admets).
Des pistes d'amélioration ?
http://didierdescamps.fr/vase-2-2020-07-22.JPG
le mur du fond me parait très bien, en rapport avec le sujet. Il
faudrait peut-être avoir l'appareil photo bien en face du mur pour que
la table soit droite (le coin en oblique est franchement gênant).
À titre perso je préfère la gamme blanc-gris-noir, un fond de ce fait
neutre.
Post by jdd
Les reflets ne me gênent pas.
Idem.

Un filtre polarisant ne pourraient-ils les réduire ?

Sinon utiliser un éclairage latéral :
<https://bit.ly/2HtIeVg>

Il renforce la notion de volume (il n'aplatit pas le sujet) et un
reflet sur le côté est bien moins gênant qu'en plein milieu. Deux
reflets sont bien aussi, si le sujet est symétrique àmha.
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
JC_Lavau
2020-10-23 11:49:30 UTC
Réponse
Permalink
Post by Didier
Bonjour foule bricoleuse,
Question un peu HS ici, vous me guiderez vers des lieux plus
appropriés si vous en connaissez...
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les photographier ?
Vous pouvez voir sur http://didierdescamps.fr/neuf.html que j'ai
de sérieux progrès à faire en photo ! ;) Pour la fournée d'octobre
je me suis bricolé une "boîte lumière" avec un carton et du
papier cuisson en guise de calque, et j'ai l'impression que
c'est pire qu'avant (et le fond bleu était une mauvaise idée,
je l'admets).
Des pistes d'amélioration ?
Avec un filtre en polarisation circulaire ? Ces réflexions sur l'émail
donnent une polarisation plane, perpendiculaire au plan
incident-réfléchi.
Exemples donnés sur WP pour des réflexions sur la vase humide et les
flaques de marée basse.

--
Le contrat social du scientifique inclut le mandat de se piloter
en exactitude : le système de production des connaissances,
il est présumé le piloter en exactitude et non en traditions, ni
en stratégies de pouvoir, ni en narcissisme, ni en corruption.
Gloops
2020-10-24 09:06:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by Didier
Bonjour foule bricoleuse,
Question un peu HS ici, vous me guiderez vers des lieux plus
appropriés si vous en connaissez...
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les  photographier ?
Vous pouvez voir sur http://didierdescamps.fr/neuf.html que j'ai
de sérieux progrès à faire en photo ! ;) Pour la fournée d'octobre
je me suis bricolé une "boîte lumière" avec un carton et du
papier cuisson en guise de calque, et j'ai l'impression que
c'est pire qu'avant (et le fond bleu était une mauvaise idée,
je l'admets).
Des pistes d'amélioration ?
Bonjour,

A priori si tu ne veux pas de reflet il faut t'arranger pour que la
lumière parte vers l'arrière. Le principe est assez simple, mais le dire
en quelques mots est un peu délicat, je vais essayer quand même.
À chaque point, considère une ligne qui part au zénith, c'est-à-dire à
angle droit de tous côtés avec la surface. L'arrivée de la lumière forme
un certain angle avec cette droite, et le départ du reflet forme le même
angle mais de l'autre côté.
La difficulté est qu'il faut faire cette évaluation pour chaque point de
la surface.

Ça c'est la théorie, voyons maintenant la pratique.

Une lumière diffuse donnera moins de reflets.
Donc l'éclairage ne sera pas à orienter vers la pièce elle-même, mais
vers un écran qui va lui retourner la lumière. Il faudra faire des
essais avec différents types d'écrans, on peut commencer avec un drap,
un papier ...
On peut faire un autre essai en orientant la lumière vers le plafond, ce
qui va donner un effet particulier. Ce qui n'oblige d'ailleurs pas à
enlever l'écran envisagé précédemment. Si on a la possibilité de régler
l'intensité de la lumière, ça permet de régler la proportion entre
l'éclairage du plafond et celui de face ou de côté.

En cherchant "Marabout poche photo" on trouve des petits bouquins pas
chers du tout là-dessus.

Sur usenet il y a un newsgroup fr.rec.photo, que d'ailleurs je mets en
copie. Il serait assez logique que ce soit là qu'on trouve les gens qui
ont les bonnes réponses.
--
Besoin d'un autre système, pas d'un autre gouvernement.
Ghost-Raider
2020-10-24 11:40:22 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gloops
Post by Didier
Bonjour foule bricoleuse,
Question un peu HS ici, vous me guiderez vers des lieux plus
appropriés si vous en connaissez...
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les  photographier ?
Vous pouvez voir sur http://didierdescamps.fr/neuf.html que j'ai
de sérieux progrès à faire en photo ! ;) Pour la fournée d'octobre
je me suis bricolé une "boîte lumière" avec un carton et du
papier cuisson en guise de calque, et j'ai l'impression que
c'est pire qu'avant (et le fond bleu était une mauvaise idée,
je l'admets).
Des pistes d'amélioration ?
Bonjour,
A priori si tu ne veux pas de reflet il faut t'arranger pour que la
lumière parte vers l'arrière. Le principe est assez simple, mais le dire
en quelques mots est un peu délicat, je vais essayer quand même.
À chaque point, considère une ligne qui part au zénith, c'est-à-dire à
angle droit de tous côtés avec la surface. L'arrivée de la lumière forme
un certain angle avec cette droite, et le départ du reflet forme le même
angle mais de l'autre côté.
La difficulté est qu'il faut faire cette évaluation pour chaque point de
la surface.
Ça c'est la théorie, voyons maintenant la pratique.
Une lumière diffuse donnera moins de reflets.
Donc l'éclairage ne sera pas à orienter vers la pièce elle-même, mais
vers un écran qui va lui retourner la lumière. Il faudra faire des
essais avec différents types d'écrans, on peut commencer avec un drap,
un papier ...
On peut faire un autre essai en orientant la lumière vers le plafond, ce
qui va donner un effet particulier. Ce qui n'oblige d'ailleurs pas à
enlever l'écran envisagé précédemment. Si on a la possibilité de régler
l'intensité de la lumière, ça permet de régler la proportion entre
l'éclairage du plafond et celui de face ou de côté.
En cherchant "Marabout poche photo" on trouve des petits bouquins pas
chers du tout là-dessus.
Sur usenet il y a un newsgroup fr.rec.photo, que d'ailleurs je mets en
copie. Il serait assez logique que ce soit là qu'on trouve les gens qui
ont les bonnes réponses.
Je complète ce qu'a dit Gloops à propos de l'éclairage avec un peu de
technique.

Tu sembles travailler sans flash, ce qui est très bien car tu maîtrises
ainsi mieux la lumière, mais en automatique ce qui n'est pas
nécessairement la meilleure solution.

Les photos les plus récentes ont été prises avec un Nikon D90 (12
Méga-pixels). Excellent appareil mais tes photos manquent de profondeur
de champ. Il faut plus fermer le diaphragme et apprécier la profondeur
de champ avec le bouton idoine qui ferme le diaphragme. Donc, travailler
en semi-automatique avec priorité au diaphragme ce que le D90 permet
sans problème.
Les photos plus anciennes ont été prises avec un Sony DSC S3000 (10
méga-pixels) ou un photophone Trekker M1Core (8 Méga-pixels), dont la
distance focale est très courte, ce qui donne plus de profondeur de
champ malgré le diaphragme très ouvert. Ces appareils un peu anciens et
à la définition plus faible que celle du Nikon peuvent convenir pour un
catalogue mais seront trop justes pour des photos un peu travaillées en
plus grand format.

Enfin pour éviter ou réduire les reflets et pour compléter ce qu'a écrit
Gloops, tu devras photographier en RAW, ce que le D90 sait faire mais ni
le Sony DSC S300 ni le Trekker (sauf erreur) puis retraiter ces photos
avec le logiciel de traitement de RAW de Nikon ou un autre gratuit, ceci
sans te prendre le chou avec trop de technique.
J'ajoute qu'en général, la meilleure lumière est la lumière du jour
venant de côté.

Bien entendu, il faut composer tes photos et pour cela travailler sur pied.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Alf92
2020-10-24 14:47:25 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ghost-Raider
Enfin pour éviter ou réduire les reflets et pour compléter ce qu'a écrit
Gloops, tu devras photographier en RAW
heu... t'es sûr là ?
Post by Ghost-Raider
ce que le D90 sait faire mais ni
le Sony DSC S300 ni le Trekker (sauf erreur) puis retraiter ces photos
avec le logiciel de traitement de RAW de Nikon ou un autre gratuit, ceci
sans te prendre le chou avec trop de technique.
J'ajoute qu'en général, la meilleure lumière est la lumière du jour
venant de côté.
Bien entendu, il faut composer tes photos et pour cela travailler sur pied.
la lumière artificielle est plus simple à mettre en oeuvre que celle du
jour.

sinon, un filtre polarisant est LA solution pour les pb de reflets.

solution AMHA la meilleure pour ce type de photo : smartphone en HDR+.
il aura la profondeur de champ et la dynamique idéale (en plus de la
simplicité d'usage).

depuis que j'utilise GCam je ne vois plus comment je pourrais faire
autrement.
Ghost-Raider
2020-10-24 17:16:10 UTC
Réponse
Permalink
Post by Alf92
Post by Ghost-Raider
Enfin pour éviter ou réduire les reflets et pour compléter ce qu'a écrit
Gloops, tu devras photographier en RAW
heu... t'es sûr là ?
Pas vraiment mais comme notre ami a un D90, ce serait dommage de ne pas
l'utiliser et de ne pas faire du RAW qui a quand même pour intérêt de
permettre de réduire les reflets, ce qui est la question initiale.
Post by Alf92
Post by Ghost-Raider
ce que le D90 sait faire mais ni
le Sony DSC S300 ni le Trekker (sauf erreur) puis retraiter ces photos
avec le logiciel de traitement de RAW de Nikon ou un autre gratuit, ceci
sans te prendre le chou avec trop de technique.
J'ajoute qu'en général, la meilleure lumière est la lumière du jour
venant de côté.
Bien entendu, il faut composer tes photos et pour cela travailler sur pied.
la lumière artificielle est plus simple à mettre en oeuvre que celle du
jour.
Soit, mais les objets sont de formes et de couleurs diverses. La lumière
du jour sera toujours la bonne, la lumière artificielle réclamera des
changements de réglages.
Post by Alf92
sinon, un filtre polarisant est LA solution pour les pb de reflets.
A condition que l'APN les accepte sur son objectif. Pour le D90, pas de
problème. Pour les deux autres, c'est beaucoup moins sûr.
Post by Alf92
solution AMHA la meilleure pour ce type de photo : smartphone en HDR+.
il aura la profondeur de champ et la dynamique idéale (en plus de la
simplicité d'usage).
Il est vrai que les photophones actuels donnent des résultats
époustouflants. Seul hiatus : travailler sur pied est moins évident.
Post by Alf92
depuis que j'utilise GCam je ne vois plus comment je pourrais faire
autrement.
Autre limitation des photophones : absence de zoom. Notre ami pourra
vouloir utiliser celui du D90.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Benoit
2020-10-24 18:14:28 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
Post by Ghost-Raider
Enfin pour éviter ou réduire les reflets et pour compléter ce qu'a écrit
Gloops, tu devras photographier en RAW
heu... t'es sûr là ?
Pas vraiment mais comme notre ami a un D90, ce serait dommage de ne pas
l'utiliser et de ne pas faire du RAW qui a quand même pour intérêt de
permettre de réduire les reflets, ce qui est la question initiale.
Le RAW réduit les reflets ! Tu peux m'expliquer stp. Surtout
quelqu'un qui n'a cessé de dire que le jpeg suffisait amplement et
que le raw n'apportait rien sauf la taille des fichiers.
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
Post by Ghost-Raider
ce que le D90 sait faire mais ni
le Sony DSC S300 ni le Trekker (sauf erreur) puis retraiter ces photos
avec le logiciel de traitement de RAW de Nikon ou un autre gratuit, ceci
sans te prendre le chou avec trop de technique.
J'ajoute qu'en général, la meilleure lumière est la lumière du jour
venant de côté.
Bien entendu, il faut composer tes photos et pour cela travailler sur pied.
la lumière artificielle est plus simple à mettre en oeuvre que celle du
jour.
Soit, mais les objets sont de formes et de couleurs diverses. La lumière
du jour sera toujours la bonne, la lumière artificielle réclamera des
changements de réglages.
Parce que la lumière du jour ne change pas de couleur quand un nuage
passe, que le soleil ne donne plus dans la pièce, qu'il pleut...

L'avantage de la lumière artificielle est que tu créées un règlage et
tu l'appliques sur toutes tes photos prises avec elle.
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
sinon, un filtre polarisant est LA solution pour les pb de reflets.
A condition que l'APN les accepte sur son objectif. Pour le D90, pas de
problème. Pour les deux autres, c'est beaucoup moins sûr.
On peut le tenir entre le pouce et l'index, non ? D'autant que ces
objectifs sont de petit diamètre, donc un pola pour le D90 sera
utilisable sur un pocket voire un téléphone.
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
solution AMHA la meilleure pour ce type de photo : smartphone en HDR+.
il aura la profondeur de champ et la dynamique idéale (en plus de la
simplicité d'usage).
Il est vrai que les photophones actuels donnent des résultats
époustouflants. Seul hiatus : travailler sur pied est moins évident.
Pourquoi pas sur les genoux ?
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
depuis que j'utilise GCam je ne vois plus comment je pourrais faire
autrement.
Autre limitation des photophones : absence de zoom. Notre ami pourra
vouloir utiliser celui du D90.
Tout dépend de la taille de l'image et de son utilisation à venir
(site web ou affiche 3x4m).
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Ghost-Raider
2020-10-24 19:22:19 UTC
Réponse
Permalink
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
Post by Ghost-Raider
Enfin pour éviter ou réduire les reflets et pour compléter ce qu'a écrit
Gloops, tu devras photographier en RAW
heu... t'es sûr là ?
Pas vraiment mais comme notre ami a un D90, ce serait dommage de ne pas
l'utiliser et de ne pas faire du RAW qui a quand même pour intérêt de
permettre de réduire les reflets, ce qui est la question initiale.
Le RAW réduit les reflets ! Tu peux m'expliquer stp. Surtout
quelqu'un qui n'a cessé de dire que le jpeg suffisait amplement et
que le raw n'apportait rien sauf la taille des fichiers.
Comme d'habitude, tu fais fi des nuances.

Le RAW ne "réduit" pas les reflets en soi en effet je te l'accorde,
c'est une simplification dans l'expression, puisqu'il ne touche pas à la
source, mais il permet de mieux gérer les parties de la photo où la
luminosité ou la sombritude dépasse les capacités d'expression du JPG.
C'est un des cas où le RAW a de l'intérêt pour le photographe lambda, je
l'ai toujours dit, voir mes exemples de canards colverts dans un paysage
de glace dont nous avons discuté à l'époque.
Loading Image...
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
Post by Ghost-Raider
ce que le D90 sait faire mais ni
le Sony DSC S300 ni le Trekker (sauf erreur) puis retraiter ces photos
avec le logiciel de traitement de RAW de Nikon ou un autre gratuit, ceci
sans te prendre le chou avec trop de technique.
J'ajoute qu'en général, la meilleure lumière est la lumière du jour
venant de côté.
Bien entendu, il faut composer tes photos et pour cela travailler sur pied.
la lumière artificielle est plus simple à mettre en oeuvre que celle du
jour.
Soit, mais les objets sont de formes et de couleurs diverses. La lumière
du jour sera toujours la bonne, la lumière artificielle réclamera des
changements de réglages.
Parce que la lumière du jour ne change pas de couleur quand un nuage
passe, que le soleil ne donne plus dans la pièce, qu'il pleut...
Tu devrais pourtant savoir que la meilleure lumière pour un artiste est
celle du nord : pas de soleil et que dans ce cas, la modification de la
température de couleurs est faible. Tous les ateliers d'artistes sont
orientés au nord.
Post by Benoit
L'avantage de la lumière artificielle est que tu créées un règlage et
tu l'appliques sur toutes tes photos prises avec elle.
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
sinon, un filtre polarisant est LA solution pour les pb de reflets.
A condition que l'APN les accepte sur son objectif. Pour le D90, pas de
problème. Pour les deux autres, c'est beaucoup moins sûr.
On peut le tenir entre le pouce et l'index, non ? D'autant que ces
objectifs sont de petit diamètre, donc un pola pour le D90 sera
utilisable sur un pocket voire un téléphone.
Donc, tu proposes à notre ami de photographier ses œuvres en tenant un
filtre à la main ? Qui plus est, un filtre polarisant dont l'orientation
exacte est fondamentale pour obtenir des bons résultats ? C'est un
bricolage indigne de quelqu'un de sérieux.
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
solution AMHA la meilleure pour ce type de photo : smartphone en HDR+.
il aura la profondeur de champ et la dynamique idéale (en plus de la
simplicité d'usage).
Il est vrai que les photophones actuels donnent des résultats
époustouflants. Seul hiatus : travailler sur pied est moins évident.
Pourquoi pas sur les genoux ?
Je te rappelle qu'il s'agit de photographier des poteries, a priori sur
une table ou sur une étagère, pas par terre.
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
depuis que j'utilise GCam je ne vois plus comment je pourrais faire
autrement.
Autre limitation des photophones : absence de zoom. Notre ami pourra
vouloir utiliser celui du D90.
Tout dépend de la taille de l'image et de son utilisation à venir
(site web ou affiche 3x4m).
Ben non, tout dépend de la perspective que notre ami veut donner à ses
photos et pas du tout de leur taille finale.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Benoit
2020-10-24 19:59:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
Post by Ghost-Raider
Enfin pour éviter ou réduire les reflets et pour compléter ce qu'a écrit
Gloops, tu devras photographier en RAW
heu... t'es sûr là ?
Pas vraiment mais comme notre ami a un D90, ce serait dommage de ne pas
l'utiliser et de ne pas faire du RAW qui a quand même pour intérêt de
permettre de réduire les reflets, ce qui est la question initiale.
Le RAW réduit les reflets ! Tu peux m'expliquer stp. Surtout
quelqu'un qui n'a cessé de dire que le jpeg suffisait amplement et
que le raw n'apportait rien sauf la taille des fichiers.
Comme d'habitude, tu fais fi des nuances.
Le RAW ne "réduit" pas les reflets en soi en effet je te l'accorde,
c'est une simplification dans l'expression, puisqu'il ne touche pas à la
source, mais il permet de mieux gérer les parties de la photo où la
luminosité ou la sombritude dépasse les capacités d'expression du JPG.
Ce n'et pas la « sombritude » mais le fait qu'une image JPEG a 256
niveaux de rouge, vert ou bleu, là où le raw en a 2, 4 ,8, 16... fois
plus.
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
Post by Ghost-Raider
ce que le D90 sait faire mais ni
le Sony DSC S300 ni le Trekker (sauf erreur) puis retraiter ces photos
avec le logiciel de traitement de RAW de Nikon ou un autre gratuit, ceci
sans te prendre le chou avec trop de technique.
J'ajoute qu'en général, la meilleure lumière est la lumière du jour
venant de côté.
Bien entendu, il faut composer tes photos et pour cela travailler sur pied.
la lumière artificielle est plus simple à mettre en oeuvre que celle du
jour.
Soit, mais les objets sont de formes et de couleurs diverses. La lumière
du jour sera toujours la bonne, la lumière artificielle réclamera des
changements de réglages.
Parce que la lumière du jour ne change pas de couleur quand un nuage
passe, que le soleil ne donne plus dans la pièce, qu'il pleut...
Tu devrais pourtant savoir que la meilleure lumière pour un artiste est
celle du nord : pas de soleil et que dans ce cas, la modification de la
température de couleurs est faible. Tous les ateliers d'artistes sont
orientés au nord.
Et alors : quand bien même sa pièce serait orientée au nord, qu'y
a-t'il en face : des arbres aux feuilles rougissantes l'automne et
aux branches noires l'hiver, ou plus simplement, et plus justement,
du béton gris.

C'est toi ou un autre gars, genre Dieux, qui décide de ta lumière ?
Tant en qualité qu'en quantité.

Quand tu fais ce genre de photo et si tu veux avoir une chrominance
consistante : tu t'achètes une plaque de plastique gris neutre, qui
en plus te permettra de valider la quantité de lumière éclairant ton
sujet et obtenir une photo proche de la vérité.
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
L'avantage de la lumière artificielle est que tu créées un réglage et
tu l'appliques sur toutes tes photos prises avec elle.
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
sinon, un filtre polarisant est LA solution pour les pb de reflets.
A condition que l'APN les accepte sur son objectif. Pour le D90, pas de
problème. Pour les deux autres, c'est beaucoup moins sûr.
On peut le tenir entre le pouce et l'index, non ? D'autant que ces
objectifs sont de petit diamètre, donc un pola pour le D90 sera
utilisable sur un pocket voire un téléphone.
Donc, tu proposes à notre ami de photographier ses œuvres en tenant un
filtre à la main ? Qui plus est, un filtre polarisant dont l'orientation
exacte est fondamentale pour obtenir des bons résultats ? C'est un
bricolage indigne de quelqu'un de sérieux.
Si tu gères toi-même la lumière (emplacement, puissance, distance...)
tu as ce que tu veux quel que soit l'heure ou le jour de l'année. Si
tu te reposes sur les prévisions météos...
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
solution AMHA la meilleure pour ce type de photo : smartphone en HDR+.
il aura la profondeur de champ et la dynamique idéale (en plus de la
simplicité d'usage).
Il est vrai que les photophones actuels donnent des résultats
époustouflants. Seul hiatus : travailler sur pied est moins évident.
Pourquoi pas sur les genoux ?
Je te rappelle qu'il s'agit de photographier des poteries, a priori sur
une table ou sur une étagère, pas par terre.
Si c'est sur une table, tu prends la photo debout ou à genoux ?
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
depuis que j'utilise GCam je ne vois plus comment je pourrais faire
autrement.
Autre limitation des photophones : absence de zoom. Notre ami pourra
vouloir utiliser celui du D90.
Tout dépend de la taille de l'image et de son utilisation à venir
(site web ou affiche 3x4m).
Ben non, tout dépend de la perspective que notre ami veut donner à ses
photos et pas du tout de leur taille finale.
Bin si. Avec un téléphone tu ferras de très belles choses. Tout le
truc est de savoir utiliser un matériel et en tirer de jolies photos.

Je connais quelqu'un qui a fait de superbes affiches avec un jetable,
et d'autres qui font des tas de boues avec des milliers d'€.
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Ghost-Raider
2020-10-25 08:46:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
Post by Ghost-Raider
Enfin pour éviter ou réduire les reflets et pour compléter ce qu'a écrit
Gloops, tu devras photographier en RAW
heu... t'es sûr là ?
Pas vraiment mais comme notre ami a un D90, ce serait dommage de ne pas
l'utiliser et de ne pas faire du RAW qui a quand même pour intérêt de
permettre de réduire les reflets, ce qui est la question initiale.
Le RAW réduit les reflets ! Tu peux m'expliquer stp. Surtout
quelqu'un qui n'a cessé de dire que le jpeg suffisait amplement et
que le raw n'apportait rien sauf la taille des fichiers.
Comme d'habitude, tu fais fi des nuances.
Le RAW ne "réduit" pas les reflets en soi en effet je te l'accorde,
c'est une simplification dans l'expression, puisqu'il ne touche pas à la
source, mais il permet de mieux gérer les parties de la photo où la
luminosité ou la sombritude dépasse les capacités d'expression du JPG.
Ce n'et pas la « sombritude » mais le fait qu'une image JPEG a 256
niveaux de rouge, vert ou bleu, là où le raw en a 2, 4 ,8, 16... fois
plus.
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
Post by Ghost-Raider
ce que le D90 sait faire mais ni
le Sony DSC S300 ni le Trekker (sauf erreur) puis retraiter ces photos
avec le logiciel de traitement de RAW de Nikon ou un autre gratuit, ceci
sans te prendre le chou avec trop de technique.
J'ajoute qu'en général, la meilleure lumière est la lumière du jour
venant de côté.
Bien entendu, il faut composer tes photos et pour cela travailler sur pied.
la lumière artificielle est plus simple à mettre en oeuvre que celle du
jour.
Soit, mais les objets sont de formes et de couleurs diverses. La lumière
du jour sera toujours la bonne, la lumière artificielle réclamera des
changements de réglages.
Parce que la lumière du jour ne change pas de couleur quand un nuage
passe, que le soleil ne donne plus dans la pièce, qu'il pleut...
Tu devrais pourtant savoir que la meilleure lumière pour un artiste est
celle du nord : pas de soleil et que dans ce cas, la modification de la
température de couleurs est faible. Tous les ateliers d'artistes sont
orientés au nord.
Et alors : quand bien même sa pièce serait orientée au nord, qu'y
a-t'il en face : des arbres aux feuilles rougissantes l'automne et
aux branches noires l'hiver, ou plus simplement, et plus justement,
du béton gris.
C'est toi ou un autre gars, genre Dieux, qui décide de ta lumière ?
Tant en qualité qu'en quantité.
Encore une fois, tu confonds couleur et température de couleurs. C'est
vraiment à désespérer.
Post by Benoit
Quand tu fais ce genre de photo et si tu veux avoir une chrominance
consistante : tu t'achètes une plaque de plastique gris neutre, qui
en plus te permettra de valider la quantité de lumière éclairant ton
sujet et obtenir une photo proche de la vérité.
Pourquoi faire, ta plaque de plastique ? Tu la mets entre ta source et
l'objet ? Çà va modifier la température de couleur de la source ?
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
L'avantage de la lumière artificielle est que tu créées un réglage et
tu l'appliques sur toutes tes photos prises avec elle.
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
sinon, un filtre polarisant est LA solution pour les pb de reflets.
A condition que l'APN les accepte sur son objectif. Pour le D90, pas de
problème. Pour les deux autres, c'est beaucoup moins sûr.
On peut le tenir entre le pouce et l'index, non ? D'autant que ces
objectifs sont de petit diamètre, donc un pola pour le D90 sera
utilisable sur un pocket voire un téléphone.
Donc, tu proposes à notre ami de photographier ses œuvres en tenant un
filtre à la main ? Qui plus est, un filtre polarisant dont l'orientation
exacte est fondamentale pour obtenir des bons résultats ? C'est un
bricolage indigne de quelqu'un de sérieux.
Si tu gères toi-même la lumière (emplacement, puissance, distance...)
tu as ce que tu veux quel que soit l'heure ou le jour de l'année. Si
tu te reposes sur les prévisions météos...
Alors il faut travailler en lumière totalement artificielle, dans un
mini studio fait pour cela. Ce n'est pas la question de départ.
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
solution AMHA la meilleure pour ce type de photo : smartphone en HDR+.
il aura la profondeur de champ et la dynamique idéale (en plus de la
simplicité d'usage).
Il est vrai que les photophones actuels donnent des résultats
époustouflants. Seul hiatus : travailler sur pied est moins évident.
Pourquoi pas sur les genoux ?
Je te rappelle qu'il s'agit de photographier des poteries, a priori sur
une table ou sur une étagère, pas par terre.
Si c'est sur une table, tu prends la photo debout ou à genoux ?
L'appareil est sur pied.
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Alf92
depuis que j'utilise GCam je ne vois plus comment je pourrais faire
autrement.
Autre limitation des photophones : absence de zoom. Notre ami pourra
vouloir utiliser celui du D90.
Tout dépend de la taille de l'image et de son utilisation à venir
(site web ou affiche 3x4m).
Ben non, tout dépend de la perspective que notre ami veut donner à ses
photos et pas du tout de leur taille finale.
Bin si. Avec un téléphone tu ferras de très belles choses. Tout le
truc est de savoir utiliser un matériel et en tirer de jolies photos.
Le trekker est un photophone de randonnée, pas un appareil de studio.
Post by Benoit
Je connais quelqu'un qui a fait de superbes affiches avec un jetable,
et d'autres qui font des tas de boues avec des milliers d'€.
Moi, je connais quelqu'un ici qui répond à côté de la question posée.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Benoit
2020-10-25 11:59:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Et alors : quand bien même sa pièce serait orientée au nord, qu'y
a-t'il en face : des arbres aux feuilles rougissantes l'automne et
aux branches noires l'hiver, ou plus simplement, et plus justement,
du béton gris.
C'est toi ou un autre gars, genre Dieux, qui décide de ta lumière ?
Tant en qualité qu'en quantité.
Encore une fois, tu confonds couleur et température de couleurs. C'est
vraiment à désespérer.
Celle-là je la garde précieusement. Faudra que j'essaye un jour une
photo avec des lampes UV de boîte de nuit pour voir si les couleurs
sont les mêmes sur ma photo.

J'dis ça parce que chez moi, quand je change la lumière, je change
les couleurs. Le problème, c'est que rapidement mon œil s'habitue à
cette modification et corrige
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Quand tu fais ce genre de photo et si tu veux avoir une chrominance
consistante : tu t'achètes une plaque de plastique gris neutre, qui
en plus te permettra de valider la quantité de lumière éclairant ton
sujet et obtenir une photo proche de la vérité.
Pourquoi faire, ta plaque de plastique ? Tu la mets entre ta source et
l'objet ? Çà va modifier la température de couleur de la source ?
Mon débutant préféré, apprenez qu'en photographiant une plaque de
gris neutre vous avez un bon repère quand aux particularité de la
source lumineuse tant sa température Bleu <-> Jaune, que sa teinte
Rouge <-> Vert. Votre plaque de gris aura donc des écarts dans ses
RVB.

1. Un gris neutre est défini par R=V=B ;
2. Une plaque gris neutre est R=V=B ;
3. Avec l'éclairage on a R≠B≠V (lumière chaude, froide...) ;
4. La photo de la plaque grise permet de connaître les « défauts »
colorimétriques de la lumière utilisée ;
5. Avec ton logiciel, les modifications à apporter à cette photo de
plaque de gris sont à recopier sur toutes les autres images faites
avec cette lumière.

Une page avec des exemples assez simples que tu devrais comprendre,
j'espère :
<https://nicolascroce.com/charte-gris-neutre-comment-lutiliser-ameliorer-ses-photos/>


La plaque de gris neutre (18%-20% suivant les écoles) permet aussi je
régler vitesse & diaphragme :

1. Tu cadres ta plaque grise en plein écran (pas besoin de mise au
point) ;
2. Tu te mets en auto et tu notes ce que choisis l'appareil. Tu peux
aussi te mettre en priorité au diaphragme, pour être sûr que tout ton
sujet sera net, et tu regardes la vitesse proposée ;
3. Tu utilises ces réglages en mode manuel.

Quelques exemples :
<https://www.comment-apprendre-la-photo.fr/indice-lumination-gris-neutre-18/>

Toutes tes photos seront bien éclairées. Si elles le sont cela voudra
dire que les différentes poteries le seront et que les poteries
sombres seront sombres et les très claires seront très claires.

Le fond étant assez important, bleu foncé, cela implique aujourd'hui
que les objets « blancs » photographiés sont plus gris clair et les
sombres gris moyen.
[...]
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Si tu gères toi-même la lumière (emplacement, puissance, distance...)
tu as ce que tu veux quel que soit l'heure ou le jour de l'année. Si
tu te reposes sur les prévisions météos...
Alors il faut travailler en lumière totalement artificielle, dans un
mini studio fait pour cela. Ce n'est pas la question de départ.
Tu sais, il suffit de fermer les volets pour être dans une pièce où
seul l'éclairage de l'objet soit pris en compte.

[...]
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Bin si. Avec un téléphone tu ferras de très belles choses. Tout le
truc est de savoir utiliser un matériel et en tirer de jolies photos.
Le trekker est un photophone de randonnée, pas un appareil de studio.
Et alors ? Ses photos ont des défauts ? Lesquels ? Ils ne sont pas
corrigibles avec ce que je viens de t'enseigner ?

Le seul défaut serait que s'il ne fonctionne qu'au grand angle cela
va déformer le sujet.
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Je connais quelqu'un qui a fait de superbes affiches avec un jetable,
et d'autres qui font des tas de boues avec des milliers d'€.
Moi, je connais quelqu'un ici qui répond à côté de la question posée.
J'en vois un qui ne comprend pas les réponses données, sauf si se
sont les siennes.
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Ghost-Raider
2020-10-25 13:23:43 UTC
Réponse
Permalink
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Et alors : quand bien même sa pièce serait orientée au nord, qu'y
a-t'il en face : des arbres aux feuilles rougissantes l'automne et
aux branches noires l'hiver, ou plus simplement, et plus justement,
du béton gris.
C'est toi ou un autre gars, genre Dieux, qui décide de ta lumière ?
Tant en qualité qu'en quantité.
Encore une fois, tu confonds couleur et température de couleurs. C'est
vraiment à désespérer.
Celle-là je la garde précieusement. Faudra que j'essaye un jour une
photo avec des lampes UV de boîte de nuit pour voir si les couleurs
sont les mêmes sur ma photo.
J'dis ça parce que chez moi, quand je change la lumière, je change
les couleurs. Le problème, c'est que rapidement mon œil s'habitue à
cette modification et corrige
Encore une fois, ce sont deux choses différentes.
La température de couleur est la température qui donne un certain
rayonnement à un solide noir. C'est une grandeur objective.
La couleur est notre impression visuelle de ces rayonnements réfléchis
par une certaine surface qui privilégiera certains rayonnements par
rapport à d'autres. C'est une impression subjective et variable selon
les individus et les espèces animales.
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Quand tu fais ce genre de photo et si tu veux avoir une chrominance
consistante : tu t'achètes une plaque de plastique gris neutre, qui
en plus te permettra de valider la quantité de lumière éclairant ton
sujet et obtenir une photo proche de la vérité.
Pourquoi faire, ta plaque de plastique ? Tu la mets entre ta source et
l'objet ? Çà va modifier la température de couleur de la source ?
Mon débutant préféré, apprenez qu'en photographiant une plaque de
gris neutre vous avez un bon repère quand aux particularité de la
source lumineuse tant sa température Bleu <-> Jaune, que sa teinte
Rouge <-> Vert. Votre plaque de gris aura donc des écarts dans ses
RVB.
Ah, donc tu photographies une plaque gris neutre à 18%.
Ce que tu racontes est en contradiction avec ce que tu as dis plus haut
: "J'dis ça parce que chez moi, quand je change la lumière, je change
les couleurs. Le problème, c'est que rapidement mon œil s'habitue à
cette modification et corrige".
Post by Benoit
1. Un gris neutre est défini par R=V=B ;
2. Une plaque gris neutre est R=V=B ;
3. Avec l'éclairage on a R≠B≠V (lumière chaude, froide...) ;
4. La photo de la plaque grise permet de connaître les « défauts »
colorimétriques de la lumière utilisée ;
5. Avec ton logiciel, les modifications à apporter à cette photo de
plaque de gris sont à recopier sur toutes les autres images faites
avec cette lumière.
Une page avec des exemples assez simples que tu devrais comprendre,
<https://nicolascroce.com/charte-gris-neutre-comment-lutiliser-ameliorer-ses-photos/>
La plaque de gris neutre (18%-20% suivant les écoles) permet aussi je
1. Tu cadres ta plaque grise en plein écran (pas besoin de mise au
point) ;
2. Tu te mets en auto et tu notes ce que choisis l'appareil. Tu peux
aussi te mettre en priorité au diaphragme, pour être sûr que tout ton
sujet sera net, et tu regardes la vitesse proposée ;
3. Tu utilises ces réglages en mode manuel.
<https://www.comment-apprendre-la-photo.fr/indice-lumination-gris-neutre-18/>
Toutes tes photos seront bien éclairées. Si elles le sont cela voudra
dire que les différentes poteries le seront et que les poteries
sombres seront sombres et les très claires seront très claires.
Le fond étant assez important, bleu foncé, cela implique aujourd'hui
que les objets « blancs » photographiés sont plus gris clair et les
sombres gris moyen.
Tout cela est prodigieusement intéressant mais n'a rien à voir avec ma
remarque initiale signalant le fait que la lumière du nord est la
meilleure pour photographier un objet d'art.
Post by Benoit
[...]
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Si tu gères toi-même la lumière (emplacement, puissance, distance...)
tu as ce que tu veux quel que soit l'heure ou le jour de l'année. Si
tu te reposes sur les prévisions météos...
Alors il faut travailler en lumière totalement artificielle, dans un
mini studio fait pour cela. Ce n'est pas la question de départ.
Tu sais, il suffit de fermer les volets pour être dans une pièce où
seul l'éclairage de l'objet soit pris en compte.
[...]
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Bin si. Avec un téléphone tu ferras de très belles choses. Tout le
truc est de savoir utiliser un matériel et en tirer de jolies photos.
Le trekker est un photophone de randonnée, pas un appareil de studio.
Et alors ? Ses photos ont des défauts ? Lesquels ? Ils ne sont pas
corrigibles avec ce que je viens de t'enseigner ?
Le seul défaut serait que s'il ne fonctionne qu'au grand angle cela
va déformer le sujet.
Un photophone, c'est parfait pour photographier UN sujet banal mais ce
n'est pas idéal pour photographier des dizaines de poteries pour
alimenter un site web.
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Je connais quelqu'un qui a fait de superbes affiches avec un jetable,
et d'autres qui font des tas de boues avec des milliers d'€.
Moi, je connais quelqu'un ici qui répond à côté de la question posée.
J'en vois un qui ne comprend pas les réponses données, sauf si se
sont les siennes.
Voir plus haut tes développements complètement hors du sujet : éliminer
les reflets.
Car tu divagues encore et toujours.
Le problème, ce sont des poteries à photographier en évitant les reflets.
Si on parle de température de couleurs, alors il faut les photographier
avec une lumière du jour venant du nord car ce sera l'éclairage *qu'il
recevront et sous lequel on les verra la plupart du temps*.
Si on veut se compliquer la vie, alors ok, studio noir, lampes,
réflecteurs, mesure et équilibrage de la température de couleurs, mais
quel intérêt ? La fenêtre est là.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Benoit
2020-10-25 14:07:25 UTC
Réponse
Permalink
Le 25 octobre 2020 à 14:23, Ghost-Raider d'un élan de joie s'exprima
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
J'dis ça parce que chez moi, quand je change la lumière, je change
les couleurs. Le problème, c'est que rapidement mon œil s'habitue à
cette modification et corrige
Encore une fois, ce sont deux choses différentes.
La température de couleur est la température qui donne un certain
rayonnement à un solide noir.
Ce ne serait pas le blanc par hasard ? Si tu éclaires un sujet noir
avec une lampe rouge : il est toujours noir ! Si tu éclaires un sujet
blanc avec du rouge : il devient rouge !

Tu parles de choses que tu as compris, mais à l'envers.
Post by Ghost-Raider
C'est une grandeur objective.
Qu'est-ce qui est une grandeur objective ?
Post by Ghost-Raider
La couleur est notre impression visuelle de ces rayonnements réfléchis
par une certaine surface qui privilégiera certains rayonnements par
rapport à d'autres. C'est une impression subjective et variable selon
les individus et les espèces animales.
Et alors ? Si tu t'arranges pour que les couleurs sur l'image soient
celles sur l'objet, celui qui a un « défaut » de vision verra le même
objet sur l'image que dans le paquet qu'il a commandé. Il ne sera pas
plus rouge, vert, bleu, jaune...
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Pourquoi faire, ta plaque de plastique ? Tu la mets entre ta source et
l'objet ? Çà va modifier la température de couleur de la source ?
Mon débutant préféré, apprenez qu'en photographiant une plaque de
gris neutre vous avez un bon repère quand aux particularité de la
source lumineuse tant sa température Bleu <-> Jaune, que sa teinte
Rouge <-> Vert. Votre plaque de gris aura donc des écarts dans ses
RVB.
Ah, donc tu photographies une plaque gris neutre à 18%.
Ce que tu racontes est en contradiction avec ce que tu as dis plus haut
: "J'dis ça parce que chez moi, quand je change la lumière, je change
les couleurs. Le problème, c'est que rapidement mon œil s'habitue à
cette modification et corrige".
C'est pour cela que j'utilise une plaque de gris neutre, pour faire
abstraction de cette couleur de lumière.
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
1. Un gris neutre est défini par R=V=B ;
2. Une plaque gris neutre est R=V=B ;
3. Avec l'éclairage on a R≠B≠V (lumière chaude, froide...) ;
4. La photo de la plaque grise permet de connaître les « défauts »
colorimétriques de la lumière utilisée ;
5. Avec ton logiciel, les modifications à apporter à cette photo de
plaque de gris sont à recopier sur toutes les autres images faites
avec cette lumière.
Une page avec des exemples assez simples que tu devrais comprendre,
<https://nicolascroce.com/charte-gris-neutre-comment-lutiliser-ameliorer-ses-photos/>
La plaque de gris neutre (18%-20% suivant les écoles) permet aussi je
1. Tu cadres ta plaque grise en plein écran (pas besoin de mise au
point) ;
2. Tu te mets en auto et tu notes ce que choisis l'appareil. Tu peux
aussi te mettre en priorité au diaphragme, pour être sûr que tout ton
sujet sera net, et tu regardes la vitesse proposée ;
3. Tu utilises ces réglages en mode manuel.
<https://www.comment-apprendre-la-photo.fr/indice-lumination-gris-neutre-18/>
Toutes tes photos seront bien éclairées. Si elles le sont cela voudra
dire que les différentes poteries le seront et que les poteries
sombres seront sombres et les très claires seront très claires.
Le fond étant assez important, bleu foncé, cela implique aujourd'hui
que les objets « blancs » photographiés sont plus gris clair et les
sombres gris moyen.
Tout cela est prodigieusement intéressant mais n'a rien à voir avec ma
remarque initiale signalant le fait que la lumière du nord est la
meilleure pour photographier un objet d'art.
Bin si, mais cela fait appel à quelques neurones qu'il semble te
manquer.

L'avantage de la lumière du Nord est qu'elle est toujours diffuse,
pas un spot comme le soleil. Donc des ombres douces, une ombre
dégradée sur une large zone. Par contre sa température de couleur
n'est pas la même avec des nuages ou un ciel bleu ; qui comme son nom
l'indique, éclaire en bleu.
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
[...]
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Si tu gères toi-même la lumière (emplacement, puissance, distance...)
tu as ce que tu veux quel que soit l'heure ou le jour de l'année. Si
tu te reposes sur les prévisions météos...
Alors il faut travailler en lumière totalement artificielle, dans un
mini studio fait pour cela. Ce n'est pas la question de départ.
Tu sais, il suffit de fermer les volets pour être dans une pièce où
seul l'éclairage de l'objet soit pris en compte.
[...]
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Bin si. Avec un téléphone tu ferras de très belles choses. Tout le
truc est de savoir utiliser un matériel et en tirer de jolies photos.
Le trekker est un photophone de randonnée, pas un appareil de studio.
Et alors ? Ses photos ont des défauts ? Lesquels ? Ils ne sont pas
corrigibles avec ce que je viens de t'enseigner ?
Le seul défaut serait que s'il ne fonctionne qu'au grand angle cela
va déformer le sujet.
Un photophone, c'est parfait pour photographier UN sujet banal mais ce
n'est pas idéal pour photographier des dizaines de poteries pour
alimenter un site web.
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Je connais quelqu'un qui a fait de superbes affiches avec un jetable,
et d'autres qui font des tas de boues avec des milliers d'€.
Moi, je connais quelqu'un ici qui répond à côté de la question posée.
J'en vois un qui ne comprend pas les réponses données, sauf si se
sont les siennes.
Voir plus haut tes développements complètement hors du sujet : éliminer
les reflets.
Sur la face avant, en plein milieu, alors que des reflets sur les
côtés ne sont pas gênants.
Post by Ghost-Raider
Le problème, ce sont des poteries à photographier en évitant les reflets.
Si on parle de température de couleurs, alors il faut les photographier
avec une lumière du jour venant du nord car ce sera l'éclairage *qu'il
recevront et sous lequel on les verra la plupart du temps*.
Cela a deux défauts :

1. Tu n'a qu'une seule lumière et ce n'est pas l'idéal pour son
travail qui n'est pas toujours uniforme, monochrome ;

2. Tu verras toujours des choses en réflexion sur la face avant, sauf
à tendre un gros drap noir avec un juste un trou pour passer
l'objectif.
Post by Ghost-Raider
Si on veut se compliquer la vie, alors ok, studio noir, lampes,
réflecteurs, mesure et équilibrage de la température de couleurs, mais
quel intérêt ? La fenêtre est là.
Ça me rappelle un GR disant que le raw n'apportait rien par rapport
au jpeg. Au lieu de vouloir enseigner, tu devrais plutôt te renseigner.
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
jdd
2020-10-24 19:22:28 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ghost-Raider
Il est vrai que les photophones actuels donnent des résultats
époustouflants. Seul hiatus : travailler sur pied est moins évident.
à deux ou trois euros l'adaptateur, aucun souci

jdd
--
http://dodin.org
Ghost-Raider
2020-10-24 19:23:18 UTC
Réponse
Permalink
Post by jdd
Post by Ghost-Raider
Il est vrai que les photophones actuels donnent des résultats
époustouflants. Seul hiatus : travailler sur pied est moins évident.
à deux ou trois euros l'adaptateur, aucun souci
Certes, mais il faut un pied, et un bon pied.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
jdd
2020-10-24 19:31:13 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ghost-Raider
Post by jdd
Post by Ghost-Raider
Il est vrai que les photophones actuels donnent des résultats
époustouflants. Seul hiatus : travailler sur pied est moins évident.
à deux ou trois euros l'adaptateur, aucun souci
Certes, mais il faut un pied, et un bon pied.
pour un téléphone? n'importe quoi suffit. Pour le d90 il faut aussi un pied

jdd
--
http://dodin.org
Ghost-Raider
2020-10-24 19:44:35 UTC
Réponse
Permalink
Post by jdd
Post by Ghost-Raider
Post by jdd
Post by Ghost-Raider
Il est vrai que les photophones actuels donnent des résultats
époustouflants. Seul hiatus : travailler sur pied est moins évident.
à deux ou trois euros l'adaptateur, aucun souci
Certes, mais il faut un pied, et un bon pied.
pour un téléphone? n'importe quoi suffit. Pour le d90 il faut aussi un pied
Oui, mais il s'agit de faire un travail sérieux avec des moyens sérieux.
Tu as regardé le site, tu as vu que notre ami vend ses nombreuses
productions ? Que ce n'est pas un bricolo du dimanche mais un véritable
professionnel qui a conçu et construit son propre four ?
Et c'est un linuxien !

Et je préconise en effet le D90 qui est réflex expert puisqu'il est
disponible et pas un petit APN dépassé ou un photophone.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Benoit
2020-10-24 19:59:33 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ghost-Raider
Post by jdd
Post by Ghost-Raider
Post by jdd
Post by Ghost-Raider
Il est vrai que les photophones actuels donnent des résultats
époustouflants. Seul hiatus : travailler sur pied est moins évident.
à deux ou trois euros l'adaptateur, aucun souci
Certes, mais il faut un pied, et un bon pied.
pour un téléphone? n'importe quoi suffit. Pour le d90 il faut aussi un pied
Oui, mais il s'agit de faire un travail sérieux avec des moyens sérieux.
Tu as regardé le site, tu as vu que notre ami vend ses nombreuses
productions ? Que ce n'est pas un bricolo du dimanche mais un véritable
professionnel qui a conçu et construit son propre four ?
Un problème avec son fond bleu est que certains de ses travaux, genre
le saladier, sont inexistants (ne parlons pas du vase).

1. Un fond gris léger, voire blanc ;
2. Faire les photos dans le noir pour n'avoir que des reflets des
projecteurs et pas un truc où le travail de poterie est bouffé par
des reflets. C'est quoi la couleur de l'objet, gris, bleu... et c'est
quoi ces rectangles bleus clairs :
<Loading Image...>

Bref :
- Shooter les volets fermés, dans le noir ;
- Sur un fond gris, noir ou blanc suivant le sujet ;
- Utiliser une ou deux lampes pour éclairer.
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Stephane Legras-Decussy
2020-10-24 23:29:31 UTC
Réponse
Permalink
Post by Benoit
- Shooter les volets fermés, dans le noir ;
- Sur un fond gris, noir ou blanc suivant le sujet ;
- Utiliser une ou deux lampes pour éclairer.
voilà, +1
Ghost-Raider
2020-10-25 08:48:16 UTC
Réponse
Permalink
Post by Benoit
Post by Ghost-Raider
Post by jdd
Post by Ghost-Raider
Post by jdd
Post by Ghost-Raider
Il est vrai que les photophones actuels donnent des résultats
époustouflants. Seul hiatus : travailler sur pied est moins évident.
à deux ou trois euros l'adaptateur, aucun souci
Certes, mais il faut un pied, et un bon pied.
pour un téléphone? n'importe quoi suffit. Pour le d90 il faut aussi un pied
Oui, mais il s'agit de faire un travail sérieux avec des moyens sérieux.
Tu as regardé le site, tu as vu que notre ami vend ses nombreuses
productions ? Que ce n'est pas un bricolo du dimanche mais un véritable
professionnel qui a conçu et construit son propre four ?
Un problème avec son fond bleu est que certains de ses travaux, genre
le saladier, sont inexistants (ne parlons pas du vase).
1. Un fond gris léger, voire blanc ;
2. Faire les photos dans le noir pour n'avoir que des reflets des
projecteurs et pas un truc où le travail de poterie est bouffé par
des reflets. C'est quoi la couleur de l'objet, gris, bleu... et c'est
<http://didierdescamps.fr/vase_3_10_2020.jpg>
- Shooter les volets fermés, dans le noir ;
- Sur un fond gris, noir ou blanc suivant le sujet ;
- Utiliser une ou deux lampes pour éclairer.
Une lampe c'est trop peu. Deux lampes et les problèmes commencent.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Benoit
2020-10-25 11:59:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by Benoit
Post by Benoit
- Shooter les volets fermés, dans le noir ;
- Sur un fond gris, noir ou blanc suivant le sujet ;
- Utiliser une ou deux lampes pour éclairer.
Une lampe c'est trop peu. Deux lampes et les problèmes commencent.
Bin non, au contraire. La première sert à éclairer le sujet depuis un
côté : elle permet de mieux représenter le volume, et de décentrer le
reflet. Le problème est qu'en faisant ça tu assombris fortement
l'autre côté, tu dois donc l'éclairer légèrement (lampe plus loin ou
carton blanc qui va réfléchir la lumière principale). Ce faisant tu
vas éventuellement ajouter un reflet sur l'autre côté, mais beaucoup
plus léger (ou identique si tu éclaires à la même puissance).

Tiens ! Une page intéressante :

<https://neo-ceramistes.com/photographier-ses-creations-en-ceramique-facilement/>

Une autre :

<https://www.shopify.fr/blog/photographier-des-produits-reflechissants-eclairage>
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Ghost-Raider
2020-10-25 13:35:02 UTC
Réponse
Permalink
Post by Benoit
Post by Benoit
Post by Benoit
- Shooter les volets fermés, dans le noir ;
- Sur un fond gris, noir ou blanc suivant le sujet ;
- Utiliser une ou deux lampes pour éclairer.
Une lampe c'est trop peu. Deux lampes et les problèmes commencent.
Bin non, au contraire. La première sert à éclairer le sujet depuis un
côté : elle permet de mieux représenter le volume, et de décentrer le
reflet. Le problème est qu'en faisant ça tu assombris fortement
l'autre côté, tu dois donc l'éclairer légèrement (lampe plus loin ou
carton blanc qui va réfléchir la lumière principale). Ce faisant tu
vas éventuellement ajouter un reflet sur l'autre côté, mais beaucoup
plus léger (ou identique si tu éclaires à la même puissance).
<https://neo-ceramistes.com/photographier-ses-creations-en-ceramique-facilement/>
<https://www.shopify.fr/blog/photographier-des-produits-reflechissants-eclairage>
Ben voilà, ce que je dis depuis le début : pied, lumière naturelle
indirecte et balance des blancs auto bien sûr.

En publiant ces deux liens, que Didier va pouvoir suivre avec profit, tu
n'auras pas complètement perdu ton temps.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Ghost-Raider
2020-10-25 09:00:17 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ghost-Raider
Post by jdd
Post by Ghost-Raider
Il est vrai que les photophones actuels donnent des résultats
époustouflants. Seul hiatus : travailler sur pied est moins évident.
à deux ou trois euros l'adaptateur, aucun souci
Certes, mais il faut un pied, et un bon pied.
pourquoi un "bon" pied ? une chaise et un pied à 3 €
Loading Image...
c'est le truc qui m'a le plus servi en 30 ans de photo
C'est un pied sérieux mais qui nécessite un support plus élevé qu'une
simple chaise si Didier ne veut pas attraper un lumbago en positionnant
ses poteries sur un support bas.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Didier
2020-10-24 21:06:18 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ghost-Raider
Pas vraiment mais comme notre ami a un D90, ce serait dommage de ne pas
l'utiliser
Euh non, on me l'a prêté, il va bien falloir que je le rende ;)
Pour la suite, ça sera avec mon smartphone ou mon vieil APN hélas.
jdd
2020-10-25 07:50:23 UTC
Réponse
Permalink
Post by Didier
Post by Ghost-Raider
Pas vraiment mais comme notre ami a un D90, ce serait dommage de ne pas
l'utiliser
Euh non, on me l'a prêté, il va bien falloir que je le rende ;)
Pour la suite, ça sera avec mon smartphone ou mon vieil APN hélas.
ce n'est pas grave. Votre métier c'est la poterie, pas la photo.

Une photo léchée ou même retouchée sera contre-productive.

posez vos poteries sur une table, si vous pouvez avoir votre four (ou un
tour) en fond ce serait très bien, surtout s'il est un peu loin, donc
flou ou sombre, le but est de montrer l'atelier.

choisissez l'angle que vous préférez, et faites la photo avec votre
téléphone.

il faut que la scène ai l'air naturelle...

bon travail :-)

jdd
--
http://dodin.org
Ghost-Raider
2020-10-25 08:11:58 UTC
Réponse
Permalink
Post by jdd
Post by Didier
Post by Ghost-Raider
Pas vraiment mais comme notre ami a un D90, ce serait dommage de ne pas
l'utiliser
Euh non, on me l'a prêté, il va bien falloir que je le rende ;)
Pour la suite, ça sera avec mon smartphone ou mon vieil APN hélas.
ce n'est pas grave. Votre métier c'est la poterie, pas la photo.
Une photo léchée ou même retouchée sera contre-productive.
Pourquoi cela ? Il s'agit d'un catalogue web.
Post by jdd
posez vos poteries sur une table, si vous pouvez avoir votre four (ou un
tour) en fond ce serait très bien, surtout s'il est un peu loin, donc
flou ou sombre, le but est de montrer l'atelier.
choisissez l'angle que vous préférez, et faites la photo avec votre
téléphone.
il faut que la scène ai l'air naturelle...
bon travail :-)
Oui, mais attention, il y a des dizaines de poteries à photographier.
Didier ne va pas mettre son four en fond sur chaque photo.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
jdd
2020-10-25 08:27:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ghost-Raider
Oui, mais attention, il y a des dizaines de poteries à photographier.
Didier ne va pas mettre son four en fond sur chaque photo.
et pourquoi pas?

ce n'est pas pour une exposition de photos d'art...

Il faut donner au client l'impression (surtout si c'est vrai) qu'il
s'agit d'une production artisanale et pas d'un truc industriel. Pas une
photo de catalogue LIDL, quoi...

de l'authentique!

mais le mur de fond qu'on voit dans certaines photos n'est pas mal, la
seule chose qui m'a gêné c'est le trait oblique du bord de la table.

On peut aussi montrer la poterie en service, avec des fleurs ou une
table mise avec assiettes, gobelets...

ce n'est pas un photographe qui montre son art, mais un potier...

Ce n'est pas un musée non plus...

jdd
--
http://dodin.org
Benoit
2020-10-25 11:59:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by jdd
Post by Ghost-Raider
Oui, mais attention, il y a des dizaines de poteries à photographier.
Didier ne va pas mettre son four en fond sur chaque photo.
et pourquoi pas?
ce n'est pas pour une exposition de photos d'art...
Il faut donner au client l'impression (surtout si c'est vrai) qu'il
s'agit d'une production artisanale et pas d'un truc industriel. Pas une
photo de catalogue LIDL, quoi...
de l'authentique!
+1
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Olivier B.
2020-10-25 09:20:41 UTC
Réponse
Permalink
On Sun, 25 Oct 2020 09:11:58 +0100, Ghost-Raider
Post by Ghost-Raider
Post by jdd
Post by Didier
Post by Ghost-Raider
Pas vraiment mais comme notre ami a un D90, ce serait dommage de ne pas
l'utiliser
Euh non, on me l'a prêté, il va bien falloir que je le rende ;)
Pour la suite, ça sera avec mon smartphone ou mon vieil APN hélas.
ce n'est pas grave. Votre métier c'est la poterie, pas la photo.
Une photo léchée ou même retouchée sera contre-productive.
Pourquoi cela ? Il s'agit d'un catalogue web.
justement, lorsque tu reçoit un produit dont l'image a été
artificiellement enjolivée tu es déçu, c'est la pire des choses qui
puise arriver entre un artisant et son client, tant dans le risque de
retour du produit que dans la réputation de l'artisan lui mêm...
Post by Ghost-Raider
Post by jdd
posez vos poteries sur une table, si vous pouvez avoir votre four (ou un
tour) en fond ce serait très bien, surtout s'il est un peu loin, donc
flou ou sombre, le but est de montrer l'atelier.
choisissez l'angle que vous préférez, et faites la photo avec votre
téléphone.
il faut que la scène ai l'air naturelle...
bon travail :-)
Oui, mais attention, il y a des dizaines de poteries à photographier.
Didier ne va pas mettre son four en fond sur chaque photo.
c'est justement en mettant le même fond que l'oeil en fera abstraction
au prodit du prmier plan, et ça tombe bien parce que c'est le produit
qu'il s'agit de mettre en valeur ici, atteindre cet objectif ne passe
pas par une photo techniquement ou artistiquement réussie, il faut
qu'elle le soit commercialement et l'axe de travail donné par jdd me
semble totalement pertinent.



Xpost et suivi fr.rec.photo
--
Mail .invalid
Stephane Legras-Decussy
2020-10-25 21:07:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by jdd
choisissez l'angle que vous préférez, et faites la photo avec votre
téléphone.
sauf que la poterie vernie montrera le photographe avec son téléphone...
c'est vraiment pas présentable.

-> se mettre dans le noir.
Stephane Legras-Decussy
2020-10-24 23:11:51 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ghost-Raider
Tu sembles travailler sans flash, ce qui est très bien car tu maîtrises
ainsi mieux la lumière, mais en automatique ce qui n'est pas
nécessairement la meilleure solution.
au contraire tu maîtrises rien puisque tes yeux ne voient pas
l'effet du flash...

ya qu'une méthode rapide et facile, se mettre au niveau
de l'APN, et demander à un quelqu'un de tourner lentement autour du
sujet avec un spot... à un moment ça va être bien :

déclencher.
Post by Ghost-Raider
Enfin pour éviter ou réduire les reflets et pour compléter ce qu'a écrit
Gloops, tu devras photographier en RAW
excellente imitation de benoit :-)
Ghost-Raider
2020-10-25 08:14:35 UTC
Réponse
Permalink
Post by Stephane Legras-Decussy
Post by Ghost-Raider
Tu sembles travailler sans flash, ce qui est très bien car tu maîtrises
ainsi mieux la lumière, mais en automatique ce qui n'est pas
nécessairement la meilleure solution.
au contraire tu maîtrises rien puisque tes yeux ne voient pas
l'effet du flash...
Nooonn, je corrige : Tu sembles travailler sans flash, ce qui est très
bien car tu maîtriseras ainsi mieux la lumière que tu apporteras par
ailleurs.
Post by Stephane Legras-Decussy
ya qu'une méthode rapide et facile, se mettre au niveau
de l'APN, et demander à un quelqu'un de tourner lentement autour du
déclencher.
Post by Ghost-Raider
Enfin pour éviter ou réduire les reflets et pour compléter ce qu'a écrit
Gloops, tu devras photographier en RAW
excellente imitation de benoit :-)
Benoît dit parfois des choses sensées.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Ghost-Raider
2020-10-25 08:59:07 UTC
Réponse
Permalink
Post by Didier
Bonjour foule bricoleuse,
Question un peu HS ici, vous me guiderez vers des lieux plus
appropriés si vous en connaissez...
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les  photographier ?
Vous pouvez voir sur http://didierdescamps.fr/neuf.html que j'ai
de sérieux progrès à faire en photo ! ;) Pour la fournée d'octobre
je me suis bricolé une "boîte lumière" avec un carton et du
papier cuisson en guise de calque, et j'ai l'impression que
c'est pire qu'avant (et le fond bleu était une mauvaise idée,
je l'admets).
Des pistes d'amélioration ?
Bonjour Didier,
je viens de lire en diagonale les contributions de mes petits camarades.
Vous êtes attelé avec ça :)
Il ne faut pas leur en vouloir, ils sont en ephad et s'ennuient un peu.
J'y ai relevé une erreur grossière, sur laquelle tout le monde met son
grain de sel: le filtre polarisant.
Il ne faut pas écouter ce qu'ils disent sur ce filtre, c'est tout faux,
sauf si vos poteries sont planes, ce qui ne semble pas être le cas. un
filtre polarisant sert exclusivement pour modifier les reflets des
surfaces planes comme des vitres ou la surface de l'eau. Sur une poterie
courbe il n'aura aucun effet, donc oubliez les bricolages baroques qu'on
vous propose (filtre polarisant tenu à la main devant un smartphone...).
Si vous n'avez jamais pratiqué la chose, oubliez le raw également car
vous allez y passer un temps fou pour très peu de bénéfice, voire pas du
tout.
Pourtant, tu as bien prouvé, en utilisant mes propres photos et non les
tiennes, ce qui était un gage bien venu de sincérité, que le RAW apporte
réellement une amélioration.
https://www.cjoint.com/doc/20_10/JJyto33o3UU_D7000-27140-Original-JPG-NEF-EFJI.jpg
Certes, cette amélioration est maintenant assez faible compte tenu de
l'évolution des APN.
La question est donc de savoir si le RAW pourrait apporter quelque chose
avec le matériel que Didier possède, le D90 ayant été prêté. Or ce
matériel ne permet pas le RAW. Il va donc falloir faire avec.
Sinon, au vu de vos photos, ce n'est pas l'éclairage ou les reflets qui
me gênent mais plutôt les fonds. Essayez différents fonds plutôt
neutres, avec le matériel que vous avez (D90 ou smartphone), et ça ira
très bien. Vous pouvez aussi jouer sur l'exposition (sur- ou
sous-exposer avec le correcteur d'exposition de votre D90, ou bien
utiliser le mode "bracket" qui permet de prendre plusieurs photos à la
suite avec plusieurs expositions différentes) et choisir ce qui vous
plait le plus.
Oui, mais le D90 n'est pas disponible, le Trekker n'est pas fait pour ça
du tout et n'a pas de zoom, ce qui forcerait Didier à refaire ses
réglages à chaque changement de taille de l'objet photographié et son
ergonomie de photophone risque d'être paralysante.

Il reste le Sony DSC S3000.
Les caractéristiques techniques sont suffisantes pour faire ce travail.
Il a un petit zoom, un pas de vis pour trépied et l'USB.
Mais pas de RAW et de prise de flash externe, limitations éventuelles.
https://manuall.fr/sony-cyber-shot-dsc-s3000-appareil-photo-numerique/
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Birdy
2020-10-25 10:58:25 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gloops
Post by Didier
Bonjour foule bricoleuse,
Question un peu HS ici, vous me guiderez vers des lieux plus
appropriés si vous en connaissez...
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les  photographier ?
Vous pouvez voir sur http://didierdescamps.fr/neuf.html que j'ai
de sérieux progrès à faire en photo ! ;) Pour la fournée d'octobre
je me suis bricolé une "boîte lumière" avec un carton et du
papier cuisson en guise de calque, et j'ai l'impression que
c'est pire qu'avant (et le fond bleu était une mauvaise idée,
je l'admets).
Des pistes d'amélioration ?
Bonjour,
A priori si tu ne veux pas de reflet il faut t'arranger pour que la lumière
parte vers l'arrière. Le principe est assez simple, mais le dire en quelques
mots est un peu délicat, je vais essayer quand même.
À chaque point, considère une ligne qui part au zénith, c'est-à-dire à angle
droit de tous côtés avec la surface. L'arrivée de la lumière forme un certain
angle avec cette droite, et le départ du reflet forme le même angle mais de
l'autre côté.
La difficulté est qu'il faut faire cette évaluation pour chaque point de la
surface.
Ça c'est la théorie, voyons maintenant la pratique.
Une lumière diffuse donnera moins de reflets.
Donc l'éclairage ne sera pas à orienter vers la pièce elle-même, mais vers un
écran qui va lui retourner la lumière. Il faudra faire des essais avec
différents types d'écrans, on peut commencer avec un drap, un papier ...
On peut faire un autre essai en orientant la lumière vers le plafond, ce qui
va donner un effet particulier. Ce qui n'oblige d'ailleurs pas à enlever
l'écran envisagé précédemment. Si on a la possibilité de régler l'intensité
de la lumière, ça permet de régler la proportion entre l'éclairage du plafond
et celui de face ou de côté.
En cherchant "Marabout poche photo" on trouve des petits bouquins pas chers
du tout là-dessus.
Sur usenet il y a un newsgroup fr.rec.photo, que d'ailleurs je mets en copie.
Il serait assez logique que ce soit là qu'on trouve les gens qui ont les
bonnes réponses.
Vieille habitude de photographe. On doit encore trouver des bombes pour
mater les objets trop brilllant et nettoyer après avec un chiffon.
Birdy
2020-10-25 11:03:18 UTC
Réponse
Permalink
Post by Gloops
Post by Didier
Bonjour foule bricoleuse,
Question un peu HS ici, vous me guiderez vers des lieux plus
appropriés si vous en connaissez...
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les  photographier ?
Vous pouvez voir sur http://didierdescamps.fr/neuf.html que j'ai
de sérieux progrès à faire en photo ! ;) Pour la fournée d'octobre
je me suis bricolé une "boîte lumière" avec un carton et du
papier cuisson en guise de calque, et j'ai l'impression que
c'est pire qu'avant (et le fond bleu était une mauvaise idée,
je l'admets).
Des pistes d'amélioration ?
Bonjour,
A priori si tu ne veux pas de reflet il faut t'arranger pour que la lumière
parte vers l'arrière. Le principe est assez simple, mais le dire en
quelques mots est un peu délicat, je vais essayer quand même.
À chaque point, considère une ligne qui part au zénith, c'est-à-dire à
angle droit de tous côtés avec la surface. L'arrivée de la lumière forme un
certain angle avec cette droite, et le départ du reflet forme le même angle
mais de l'autre côté.
La difficulté est qu'il faut faire cette évaluation pour chaque point de la
surface.
Ça c'est la théorie, voyons maintenant la pratique.
Une lumière diffuse donnera moins de reflets.
Donc l'éclairage ne sera pas à orienter vers la pièce elle-même, mais vers
un écran qui va lui retourner la lumière. Il faudra faire des essais avec
différents types d'écrans, on peut commencer avec un drap, un papier ...
On peut faire un autre essai en orientant la lumière vers le plafond, ce
qui va donner un effet particulier. Ce qui n'oblige d'ailleurs pas à
enlever l'écran envisagé précédemment. Si on a la possibilité de régler
l'intensité de la lumière, ça permet de régler la proportion entre
l'éclairage du plafond et celui de face ou de côté.
En cherchant "Marabout poche photo" on trouve des petits bouquins pas chers
du tout là-dessus.
Sur usenet il y a un newsgroup fr.rec.photo, que d'ailleurs je mets en
copie. Il serait assez logique que ce soit là qu'on trouve les gens qui ont
les bonnes réponses.
Vieille habitude de photographe. On doit encore trouver des bombes pour mater
les objets trop brilllant et nettoyer après avec un chiffon.
Voilà
https://www.materiel-photo-pro.com/atmosphere-aerosol-bombe-a-fumee-400ml-c2x29686475
jym
2020-10-24 13:14:39 UTC
Réponse
Permalink
Post by Didier
Bonjour foule bricoleuse,
Question un peu HS ici, vous me guiderez vers des lieux plus
appropriés si vous en connaissez...
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les  photographier ?
Vous pouvez voir sur http://didierdescamps.fr/neuf.html que j'ai
de sérieux progrès à faire en photo ! ;) Pour la fournée d'octobre
je me suis bricolé une "boîte lumière" avec un carton et du
papier cuisson en guise de calque, et j'ai l'impression que
c'est pire qu'avant (et le fond bleu était une mauvaise idée,
je l'admets).
Des pistes d'amélioration ?
fr.rec.photo?
François
2020-10-24 17:19:23 UTC
Réponse
Permalink
Post by Didier
Des pistes d'amélioration ?
Prendre les photos en extérieur, par temps couvert. Les nuages sont
d'excellents diffuseurs de lumière.
--
Fañch
jdd
2020-10-24 19:29:03 UTC
Réponse
Permalink
Post by François
Post by Didier
Des pistes d'amélioration ?
Prendre les photos en extérieur, par temps couvert. Les nuages sont
d'excellents diffuseurs de lumière.
ou même en intérieur... les nuages sont le meilleur diffuseur si on veut
uniformiser l'éclairage

mais je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée (uniformiser). Voir
la forme d'une fenêtre dans un reflet n'est pas gênant, au contraire,
une image sans aucun reflet n'est pas naturelle

doser avec une fenêtre pour éclairer et un grand réflecteur pour
égaliser (une plaque de polystyrène)

jdd
--
http://dodin.org
robby
2020-10-24 19:05:09 UTC
Réponse
Permalink
Post by Didier
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les  photographier ?
les reflets ne me genent pas en eux meme, et sont meme indispensables
pour reconnaitre le matériau.

Par contre il faudrait mieux choisir ce qu'on voit dans ces reflets, car
ici un objet, et meme un objet coloré, vient s'y nicher, ce qui
perturbe, alors qu'on voudrait juste du blanc.

il suffit de faire attention aux positions relatives de la céramique, de
l'appareil photo, et des sources de lumières (dont indirectes et
accidentelles comme un objet bleu très éclairé ;-) ).

maintenant les pros acheteront des lampes spéciales, des diffuseurs, des
fond à dérouler, etc ;-) .

d'ailleurs oui, l'eclairage pourrait etre amélioré sur les 1eres photos.
et la profondeur de champs n'est parfois pas bonne ( pas flou au bon
endroit ).
--
Fabrice
Benoit
2020-10-24 20:08:24 UTC
Réponse
Permalink
Post by robby
maintenant les pros acheteront des lampes spéciales, des diffuseurs, des
fond à dérouler, etc ;-) .
<https://www.ebay.fr/i/372973027763>
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Ghost-Raider
2020-10-25 08:50:55 UTC
Réponse
Permalink
Post by Benoit
Post by robby
maintenant les pros acheteront des lampes spéciales, des diffuseurs, des
fond à dérouler, etc ;-) .
<https://www.ebay.fr/i/372973027763>
Voilà une proposition intéressante.
--
Et c'est ainsi que MELMOTH est infiniment Grand !
Benoit
2020-10-25 11:59:50 UTC
Réponse
Permalink
Post by Ghost-Raider
Post by Benoit
Post by robby
maintenant les pros acheteront des lampes spéciales, des diffuseurs, des
fond à dérouler, etc ;-) .
<https://www.ebay.fr/i/372973027763>
Voilà une proposition intéressante.
C'est que j'ai pour faire des portraits ou mes macros, avec en plus
une tablette lumineuse pour avoir un éclairage uniforme par dessous
qui permet de retrouver la transparence ou déboucher ce qui se trouve
à l'ombre des autres éclairages.

Pour la macro tu ajoutes une plaque de verre sans reflet* (utilisée
pour encadrer des dessins, pastels...) sur laquelle tu poses ton
sujet. L'intérêt est que le sujet ne repose plus sur ton fond
(papier, tissus...) et la faible profondeur de champ fait que tu n'as
plus de détail apparent sur le fond : il est 100% uniforme, pas une
poussière, pas de trame de tissus, de fibre dans le papier...


* À ce propos j'aimerai bien trouvé un truc moins cher et moins
fragile comme un plexi sans reflet, ou du verre anti-reflet bien plus
épais que celui utilisé pour l'encadrement). Des pointeurs ?
--
Vie : n. f. Maladie mortelle sexuellement transmissible
benoit chez leraillez.com
Aegidius
2020-10-24 20:54:11 UTC
Réponse
Permalink
Post by Didier
Bonjour foule bricoleuse,
Question un peu HS ici, vous me guiderez vers des lieux plus
appropriés si vous en connaissez...
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les  photographier ?
Vous pouvez voir sur http://didierdescamps.fr/neuf.html que j'ai
de sérieux progrès à faire en photo ! ;) Pour la fournée d'octobre
je me suis bricolé une "boîte lumière" avec un carton et du
papier cuisson en guise de calque, et j'ai l'impression que
c'est pire qu'avant (et le fond bleu était une mauvaise idée,
je l'admets).
Des pistes d'amélioration ?
Ça va te surprendre peut-être mais.

Je ferais une balance blanc appropriée avec par exemple un capuchon
blanc max 5€

ensuite

pas de flash ou éventuellement juste le flash de l'appareil avec une
balle de ping-pong coupée dessus. bref un truc pour couper la lumière
directe du flash.

quitte a augmenter en iso avec les appareils de maintenant ça le fait...

Je regarderai si j'ai des nouvelles...
Nul
2020-10-25 11:06:52 UTC
Réponse
Permalink
Post by Didier
Bonjour foule bricoleuse,
Question un peu HS ici, vous me guiderez vers des lieux plus
appropriés si vous en connaissez...
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les photographier ?
Vous pouvez voir sur http://didierdescamps.fr/neuf.html que j'ai
de sérieux progrès à faire en photo ! ;) Pour la fournée d'octobre
je me suis bricolé une "boîte lumière" avec un carton et du
papier cuisson en guise de calque, et j'ai l'impression que
c'est pire qu'avant (et le fond bleu était une mauvaise idée,
je l'admets).
Des pistes d'amélioration ?
pour éviter tout genres de reflets, il faut supprimer toutes les sources de lumières en directe sur l'objet.
Le placer dans une enceinte ouverte uniquement sur par le haut pour obtenir une lumière indirecte.
Un tissus noir serait bien, de la feutrine noire encore mieux, attention pas de tissus velours. dans cette ceinture de tissus genre douche, par l'ouverture du "rideau" placer l'appareil photo, uniquement l'objectif si possible.
La couleur, si c'est de la feutrine à moins d'importance car elle absorbe la lumière sans retour, contrairement à d'autres tissus et évite les ombres dans le tissus.
jules
2020-10-31 09:28:45 UTC
Réponse
Permalink
Post by Didier
Bonjour foule bricoleuse,
Question un peu HS ici, vous me guiderez vers des lieux plus
appropriés si vous en connaissez...
Je suis potier-céramiste, mes pièces en grès et en porcelaine
sont très brillantes en général. Comment bien les  photographier ?
Vous pouvez voir sur http://didierdescamps.fr/neuf.html que j'ai
de sérieux progrès à faire en photo ! ;) Pour la fournée d'octobre
je me suis bricolé une "boîte lumière" avec un carton et du
papier cuisson en guise de calque, et j'ai l'impression que
c'est pire qu'avant (et le fond bleu était une mauvaise idée,
je l'admets).
Des pistes d'amélioration ?
Les reflets témoignent de rayons lumineux qui se réfléchissent
directement sur la surface de la source de lumière vers l'appareil
photo. Le rapport de puissance est leur faveur ils s'imposent dans la
dynamique du capteur photo.
Il faut casser cette géométrie des sources d'éclairage ça devrait aider.
Typiquement une boite à lumière asse profonde (permet de reproduire les
conditions d'une campagne à l'autre) avec des ampoules dédiées.

https://www.wistitiphoto.com/bricolage-photo/fabriquer-une-boite-a-lumiere-light-box

Mais attention de fermer aussi l'entrée par un grand carton avec un trou
pour l'objectif car on voit les reflets du photographe :).

Loading...