Discussion:
Fixer un ventilo sur plafond placo
(trop ancien pour répondre)
k***@yahoo.fr
2006-09-04 15:54:40 UTC
Bonjour

Je veux fixer un ventilo sur un faux plafond en placo. L'appareil fait
dans les 10 kg, auxquels il faut appliquer un coefficient de sécurité
de 3 (donc equivalent 30 kg) selon l'importateur... Le vrai plafond, a
priori ancien et solide, est à 30 cm au dessus du faux, et l'espace
entre les deux est vide. Le faux plafond est fixé au vrai et aux murs
à l'aide de rails et suspentes métalliques.

Première solution:
- fixer une suspente métallique au vrai plafond, et le ventilo dessus.
Problème: pour pouvoir faire un trou dans le vrai plafond, il faut
pouvoir passer la main et une perceuse, donc gros trou dans le faux
plafond n'est-ce pas ?

Deuxième solution:
- faire une fente dans le faux plafond de sorte à pouvoir passer une
planche de bois, fente scellée ensuite au MAP (par exemple). Fixer le
ventilo à la planche en passant à travers le placo. Problème: la
plaque de placo ne risque-t-elle pas de céder, ou tout au moins de se
déformer ?

Qu'en pensez-vous ?

Merci
Jean-Paul
2006-09-04 18:36:45 UTC
Post by k***@yahoo.fr
Bonjour
Je veux fixer un ventilo sur un faux plafond en placo. L'appareil fait
dans les 10 kg, auxquels il faut appliquer un coefficient de sécurité
de 3 (donc equivalent 30 kg) selon l'importateur... Le vrai plafond, a
priori ancien et solide, est à 30 cm au dessus du faux, et l'espace
entre les deux est vide. Le faux plafond est fixé au vrai et aux murs
à l'aide de rails et suspentes métalliques.
- fixer une suspente métallique au vrai plafond, et le ventilo dessus.
Problème: pour pouvoir faire un trou dans le vrai plafond, il faut
pouvoir passer la main et une perceuse, donc gros trou dans le faux
plafond n'est-ce pas ?
- faire une fente dans le faux plafond de sorte à pouvoir passer une
planche de bois, fente scellée ensuite au MAP (par exemple). Fixer le
ventilo à la planche en passant à travers le placo. Problème: la
plaque de placo ne risque-t-elle pas de céder, ou tout au moins de se
déformer ?
Qu'en pensez-vous ?
Merci
J'ai eu besoin de fixer un ventilateur de ce type sur mon plafond en
placo. J'ai commencé par des chevilles Molly (x3), mais le ventilateur a
rapidement pris la tangeante: Plus que le poids, c'est le faux-rond qui
génère des contraintes importantes. Je l'ai finalement fixé sur des
tasseaux de bois que j'ai passé derrière le placo, mais dans mon cas,
j'avais un accès direct, par le grenier, au "verso".
La manip que tu propose me semble bonne, je l'ai utilisée pour fixer les
supports de double-rideaux, ou l'accès par l'arrière n'est pas possible.
Une fois le tasseau fixé et le trou comblé, l'ensemble offre une très
bonne résitance structurelle. Le seul problème que tu pourrais avoir,
c'est d'être géné par les rails métalliques qui maintiennent le placo.
En principe, si on se fie à la "loi de l'emmerdement maximum", il y
forcemment un qui passe juste derrière ton ventilo...

Bon bricolage,
--
Jean-Paul
Mayeute
2006-09-04 18:59:25 UTC
une autre possibilité:

trouve la suspente metallique (detecteur de metaux)

accroche ton ventilo avec une cheville molly en traversant la suspente
au centre.
k***@yahoo.fr
2006-09-05 08:53:43 UTC
Merci de ton témoignage.
Post by Jean-Paul
bonne résitance structurelle. Le seul problème que tu pourrais avoir,
c'est d'être géné par les rails métalliques qui maintiennent le placo.
En principe, si on se fie à la "loi de l'emmerdement maximum", il y
forcemment un qui passe juste derrière ton ventilo...
Ben si y a un rail, je devrais pouvoir m'en servir pour fixer le
tasseau et/ou le ventilo non ?
Jean-Paul
2006-09-05 17:27:06 UTC
Post by k***@yahoo.fr
Merci de ton témoignage.
Post by Jean-Paul
bonne résitance structurelle. Le seul problème que tu pourrais avoir,
c'est d'être géné par les rails métalliques qui maintiennent le placo.
En principe, si on se fie à la "loi de l'emmerdement maximum", il y
forcemment un qui passe juste derrière ton ventilo...
Ben si y a un rail, je devrais pouvoir m'en servir pour fixer le
tasseau et/ou le ventilo non ?
Partiellement, oui. Comment se fixe ton ventilateur ? Sur mon modèle
j'avais un support avec 3 trous equidistants, à fixer sur le plafond. Le
corps du ventilateur venant se fixer sur le socle par la suite.
Si tu tombes sur un rail (et à condition qu'il passe approximativement à
l'endroit où tu souhaites fixer le ventilo), tu pourra y fixer 1, voire
2 fixations. La 3e vis ne tiendra que sur le placo.
Quant à la methode des vis longues fixées dans le "vrai" plafond, je te
la déconseille. Encore une fois, ce n'est pas le poids qui pose
problème, mais le faud-rond (ou le balourd, si tu préfères). l'ensemble
(tiges filetées + ventilo) va se comporter comme une suspente élastique,
et rapidement ovaliser les trous de passage dans le placo. Pour t'en
convaincre, je t'invites à faire un "montage à blanc", c'est à dire à
brancher ton ventilo après l'avoir fixé sur un support que tu pourra
tenir à la main pour te faire une idée des contraintes. (Attention,
faire un truc solide et qui tient la route, en prenant toutes les
précautions utiles, et en se faisant assister par un ami: Le but n'est
pas de se blesser)

Bon bricolage,
--
Jean-Paul
k***@yahoo.fr
2006-09-06 10:31:57 UTC
Merci à tous pour vos conseils. Mon problème principal est la
sécurité tout en évitant de faire un trou trop grand dans mon
plafond placo (fraîchement repeint, je ne suis pas certain de parvenir
à un raccord/rebouchage invisible). J'étais précédemment dans un
appart du même style, sans faux plafond, et j'avais déjà fixé un
ventilo dans le plafond ancien sans aucun problème sur trois ans. Je
connais aussi plusieurs autres exemples dans le coin, donc j'ai plutôt
confiance dans ce type de plafond. J'ai moins confiance dans le faux
plafond parce que je ne sais pas vraiment comment il a été posé.

Je m'oriente donc plutôt vers une platine bois d'une quinzaine de
centimètres de côté (la plus grande partie du rebouchage sera donc
masquée par le socle du ventilo), collée au verso du faux plafond et
sécurisée par une fixation à l'ancien: même si le ventilo pendule
légèrement, ça ne devrait pas beaucoup bouger.

<@club-internet.fr>
2006-09-05 08:24:04 UTC
bonjour,
pour te fixer dans le vrai plafond, je ne pense pas qu'il faille faire un
gros trou dans le placo si tu utilises une mèche longue et une tige filetée
diam 8mm par exemple..J'essayerais de mixer les deux méthodes car par
experience , un ventilo finit toujours par se désaxer et exercer des efforts
centrifuges qui contribuent à la "démolition"progressive de la fixation!
bonne journée..
<***@yahoo.fr> a écrit dans le message de news:
***@i42g2000cwa.googlegroups.com...
Bonjour

Je veux fixer un ventilo sur un faux plafond en placo. L'appareil fait
dans les 10 kg, auxquels il faut appliquer un coefficient de sécurité
de 3 (donc equivalent 30 kg) selon l'importateur... Le vrai plafond, a
priori ancien et solide, est à 30 cm au dessus du faux, et l'espace
entre les deux est vide. Le faux plafond est fixé au vrai et aux murs
à l'aide de rails et suspentes métalliques.

Première solution:
- fixer une suspente métallique au vrai plafond, et le ventilo dessus.
Problème: pour pouvoir faire un trou dans le vrai plafond, il faut
pouvoir passer la main et une perceuse, donc gros trou dans le faux
plafond n'est-ce pas ?

Deuxième solution:
- faire une fente dans le faux plafond de sorte à pouvoir passer une
planche de bois, fente scellée ensuite au MAP (par exemple). Fixer le
ventilo à la planche en passant à travers le placo. Problème: la
plaque de placo ne risque-t-elle pas de céder, ou tout au moins de se
déformer ?

Qu'en pensez-vous ?

Merci
k***@yahoo.fr
2006-09-05 08:55:38 UTC
Post by <@club-internet.fr>
pour te fixer dans le vrai plafond, je ne pense pas qu'il faille faire un
gros trou dans le placo si tu utilises une mèche longue et une tige filetée
diam 8mm par exemple..J'essayerais de mixer les deux méthodes car par
Ca m'intéresse mais je ne comprends pas le montage: foret +tige (le
tout de 30 cm) le tout fixé sur la perceuse ? Comment fixer le foret
à la tige ? Est-ce bien "sûr" ?
Tintin
2006-09-05 12:19:18 UTC
Post by k***@yahoo.fr
Ca m'intéresse mais je ne comprends pas le montage: foret +tige (le
tout de 30 cm) le tout fixé sur la perceuse ? Comment fixer le foret
à la tige ? Est-ce bien "sûr" ?
Houla, non. :)
Il existe des meches longues qui vont t'eviter de faire une trappe
dans ton faux-plafond.
http://www.hilti.fr/holfr/modules/prcat/prca_product.jsp?OID=49863&CATE_OID=-33061
Ensuite, avec des tiges filetes de la longueur adequates et des
chevilles adaptees, ca roule. :)

Normalement, les rails ne sont absolument pas prevus pour supporter
les poids d'appareillages fixes dessus, mais uniquement le poids
des elements du faux plafonds.
--
Nitnit - Warcraft et mourir
k***@yahoo.fr
2006-09-05 13:56:11 UTC
Post by Tintin
Il existe des meches longues qui vont t'eviter de faire une trappe
dans ton faux-plafond.
http://www.hilti.fr/holfr/modules/prcat/prca_product.jsp?OID=49863&CATE_OID=-33061
OK je vois, merci. Mais ça semble être une mèche pour perforateur,
que je n'ai pas. Je peux peut-être louer ça, mais n'y a-t-il pas
l'équivalent pour une bête perceuse ?
Post by Tintin
Ensuite, avec des tiges filetes de la longueur adequates et des
chevilles adaptees, ca roule. :)
Oui. Et je boulonne un gros tasseau sur la tige filetée par exemple.
Post by Tintin
Normalement, les rails ne sont absolument pas prevus pour supporter
les poids d'appareillages fixes dessus, mais uniquement le poids
des elements du faux plafonds.
OK
Tintin
2006-09-05 14:38:40 UTC
Post by k***@yahoo.fr
OK je vois, merci. Mais ça semble être une mèche pour perforateur,
que je n'ai pas. Je peux peut-être louer ça, mais n'y a-t-il pas
l'équivalent pour une bête perceuse ?
Une meche avec empreinte SDS ou SDS+ peu tout a fait
se monter sur un mandrin a vis, c'est pas genant.
Mais sinon, ca doit surement exister aussi sans empreinte
SDS.
Concernant la perceurse, si ton plafond est en beton, sans
percussion, ton trou va pas avancer tres vite. :)
--
Nitnit - Warcraft et mourir
k***@yahoo.fr
2006-09-05 14:48:23 UTC
Post by Tintin
Concernant la perceurse, si ton plafond est en beton, sans
percussion, ton trou va pas avancer tres vite. :)
Non il s'agit d'un plafond ancien, sans doute lattis + plâtre. Il est
en bon état, le précédent proprio a fait poser un faux plafond pour
faire passer l'électricité.
"pita" <***.***>
2006-09-05 15:50:27 UTC
Post by Tintin
Concernant la perceurse, si ton plafond est en beton, sans
percussion, ton trou va pas avancer tres vite. :)
Non il s'agit d'un plafond ancien, sans doute lattis + plâtre. Il est
en bon état, le précédent proprio a fait poser un faux plafond pour
faire passer l'électricité.
==========
Une plaque de plâtre cartonnée sur une surface suffisante est beaucoup plus
résistante qu'un lattis plâtre qui ne supportera pas 10 kg sur un seul
point d'ancrage
k***@yahoo.fr
2006-09-05 17:21:13 UTC
Post by "pita" <***.***>
Une plaque de plâtre cartonnée sur une surface suffisante est beaucoup plus
résistante qu'un lattis plâtre qui ne supportera pas 10 kg sur un seul
point d'ancrage
Je connais plein d'appartements du même style/époque avec des
ventilos fixés à l'ancien plafond sans aucun problème. Mais je
pensais faire ceinture+bretelles:
- tige filetée ou suspente fixée au plafond ancien via une cheville
à bascule (si je tombe sur un endroit creux; évidemment je peux avoir
la chance de tomber sur une poutre)
- platine bois au dos du placo, boulonnée à la tige et collée à la
plaque de plâtre
- ventilo fixé à la platine bois

Le seul truc c'est que pour le trou dans le vrai plafond je sens pas
trop le foret de 40 cm fixé à ma petite perceuse...
"pita" <***.***>
2006-09-05 14:23:26 UTC
<***@yahoo.fr> a écrit dans le message de news:
***@i42g2000cwa.googlegroups.com...
Bonjour

Je veux fixer un ventilo sur un faux plafond en placo. L'appareil fait
dans les 10 kg, auxquels il faut appliquer un coefficient de sécurité
de 3 (donc equivalent 30 kg) selon l'importateur... Le vrai plafond, a
priori ancien et solide, est à 30 cm au dessus du faux, et l'espace
entre les deux est vide. Le faux plafond est fixé au vrai et aux murs
à l'aide de rails et suspentes métalliques.

Première solution:
- fixer une suspente métallique au vrai plafond, et le ventilo dessus.
Problème: pour pouvoir faire un trou dans le vrai plafond, il faut
pouvoir passer la main et une perceuse, donc gros trou dans le faux
plafond n'est-ce pas ?

Deuxième solution:
- faire une fente dans le faux plafond de sorte à pouvoir passer une
planche de bois, fente scellée ensuite au MAP (par exemple). Fixer le
ventilo à la planche en passant à travers le placo. Problème: la
plaque de placo ne risque-t-elle pas de céder, ou tout au moins de se
déformer ?
============
Si tu as accès a l'étage du dessus et si c'est un grenier, il serait plus
simple de percer la dalle et de fixer une platine au moyen de tiges filetées
et d'entretoises dans l'espace vide.
Mais la deuxième solution est parfaitement réalisable et sans risque, en
choisissant la surface de la platine la plus grande possible 60*60 entre
deux rails par exemple . ( la face venant en contact avec le carton du
plâtre enduite de colle-mastic au peigne)
Bon soir
k***@yahoo.fr
2006-09-05 14:39:09 UTC
Post by "pita" <***.***>
Si tu as accès a l'étage du dessus et si c'est un grenier, il serait plus
Non, je suis en appartement.
Post by "pita" <***.***>
Mais la deuxième solution est parfaitement réalisable et sans risque, en
choisissant la surface de la platine la plus grande possible 60*60 entre
deux rails par exemple . ( la face venant en contact avec le carton du
plâtre enduite de colle-mastic au peigne)
Oui, mais je me demande s'il n'y a pas un risque que la plaque de placo
se déforme un peu sous le poids. Donc j'aime bien l'idée d'avoir un
support accroché au vrai plafond, si effectivement j'arrive à le
percer sans avoir à faire un trou énorme dans le placo.
"pita" <***.***>
2006-09-05 15:46:54 UTC
<***@yahoo.fr> a écrit



Oui, mais je me demande s'il n'y a pas un risque que la plaque de placo
se déforme un peu sous le poids. Donc j'aime bien l'idée d'avoir un
support accroché au vrai plafond, si effectivement j'arrive à le
percer sans avoir à faire un trou énorme dans le placo.
==========
C'est risqué de percer une dalle d'etage d'immeuble.
Tu peux etre certain qu'une contre-plaque de 60*60 et 20-25 mm collée de
l'autre coté du placoplatre supportera sans broncher ton ventilateur de 10
kg .. (et beaucoup plus) sans déformer le plafond.