Discussion:
Déverser les eaux pluviales dans le jardin
(trop ancien pour répondre)
A Table !!!
2010-09-11 18:28:56 UTC
Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions
d'habitation dans le réseau d'eaux pluviales (engorgement car réseau
sous évalué et sous sol rocheux).
De plus je viens de me rendre compte que le propriétaire précédent
avait dériver les eaux d'un coté de la maison en faisant passer un
tuyau a ras de la maison chez le voisin pour ensuite se raccorder au
résaeu communal.
Le voisin et moi venons de nous apercevoir de la chose et il faut que
je supprime ce réseau pirate.
Je n'ai pas la possibilité de me raccorder sur le réseau depuis chez
moi. Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~)
Par drainage ? comment se fait et se conçoit-il ?
En éventail ? Faut-il faire des puisards ?
Vers quel corps de métier se tourner. Peut on le faire soit même ?
Mon terrain et caillouteux voir rocheux (calcaire)

Merci pour vos avis éclairés et vos conseils.
Pita
2010-09-12 06:48:09 UTC
Post by A Table !!!
Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions
d'habitation dans le réseau d'eaux pluviales (engorgement car réseau sous
évalué et sous sol rocheux).
De plus je viens de me rendre compte que le propriétaire précédent avait
dériver les eaux d'un coté de la maison en faisant passer un tuyau a ras
de la maison chez le voisin pour ensuite se raccorder au résaeu communal.
Le voisin et moi venons de nous apercevoir de la chose et il faut que je
supprime ce réseau pirate.
Je n'ai pas la possibilité de me raccorder sur le réseau depuis chez moi.
Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~)
Par drainage ? comment se fait et se conçoit-il ?
En éventail ? Faut-il faire des puisards ?
Vers quel corps de métier se tourner. Peut on le faire soit même ?
Mon terrain et caillouteux voir rocheux (calcaire)
================
Les puisards profonds ne sont pas autorisés (pollution des nappes) ,
Il faut savoir aussi que la loi en matière est claire. Chaque
propriétaire doit accepter de recevoir les eaux qui coulent naturellement
du fond supérieur, mais il ne doit pas les canaliser avent de les évacuer ,
donc il suffirait de réaliser un épandage sur toute la largeur de la
propriété , au point le plus haut si possible. une ligne de drains (trous
vers le bas) dans une petite tranchée, noyée dans du gravier , protégé par
un tissus de protection contre l'engorgement ( tissus "bidim")
Jide
2010-09-12 08:44:06 UTC
Post by A Table !!!
Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~)
Creuser une tranchée de 10 / 20m de long. Garnir le fond d'une couche de
gravier. Placer un "tuyau percé" ( ça se vend chez les marchands de
matériaux ) raccordé à la descente d'eau de pluie. Recouvrir - d'une
couche de gravier - d'une feuille de polyane ( plastique) - de terre.
Le plastique empêche la terre de colmater le gravier.
J.D.
A Table !!!
2010-09-12 13:42:31 UTC
Post by Jide
Post by A Table !!!
Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~)
Creuser une tranchée de 10 / 20m de long. Garnir le fond d'une couche de
gravier. Placer un "tuyau percé" ( ça se vend chez les marchands de
matériaux ) raccordé à la descente d'eau de pluie. Recouvrir - d'une
couche de gravier - d'une feuille de polyane ( plastique) - de terre.
Le plastique empêche la terre de colmater le gravier.
J.D.
Merci pour ta réponse.
Quelle profondeur ?
Jide
2010-09-13 08:12:31 UTC
Post by A Table !!!
Merci pour ta réponse.
Quelle profondeur ?
Ca dépend du terrain. Plus il est poreux moins on creuse. Entre 80cm et
1m c'est dans la moyenne.
J.D.
Mayeute
2010-09-12 20:05:16 UTC
Post by Jide
Creuser une tranchée de 10 / 20m de long. Garnir le fond d'une couche de
gravier. Placer un "tuyau percé" ( ça se vend chez les marchands de
matériaux ) raccordé à la descente d'eau de pluie. Recouvrir - d'une
couche de gravier - d'une feuille de polyane ( plastique) - de terre.
Le plastique empêche la terre de colmater le gravier.
Pas du polyane, mais du geotextile. On le mets au fond de la fouille
et on referme comme une aumonière avec.
A noter que si c'est du pvc rigide perforé il faut toujours mettre les
perforations au dessus et non en dessous.
Ce principe est bon, il est à adapter selon la quantité d'eau
recueillie et la permeabilité du terrain.
Jide
2010-09-13 08:13:58 UTC
Post by Mayeute
A noter que si c'est du pvc rigide perforé il faut toujours mettre les
perforations au dessus et non en dessous.
Pourquoi pas, mais quel intérêt de remplir le tuyau avant que la flotte
puisse se dissiper dans le sol?????
J.D.
m@rc
2010-09-13 09:39:46 UTC
Post by Jide
Post by Mayeute
A noter que si c'est du pvc rigide perforé il faut toujours mettre les
perforations au dessus et non en dessous.
Pourquoi pas, mais quel intérêt de remplir le tuyau avant que la flotte
puisse se dissiper dans le sol?????
J.D.
UN drainage des fondations d'une maison se fait avec les perforations
vers le dessus, ce qui est normal.
Dans le cas présent, le but est tout autre et moi j'aurai tendance à
penser qu'il faut alors mettre les perforations vers le dessous.
--
***@rc (rétablir les points pour m'écrire!)
Mayeute
2010-09-14 15:41:04 UTC
Post by ***@rc
Post by Jide
Post by Mayeute
A noter que si c'est du pvc rigide perforé il faut toujours mettre les
perforations au dessus et non en dessous.
Pourquoi pas, mais quel intérêt de remplir le tuyau avant que la flotte
puisse se dissiper dans le sol?????
UN drainage des fondations d'une maison se fait avec les perforations
vers le dessus, ce qui est normal.
Dans le cas présent, le but est tout autre et moi j'aurai tendance à
penser qu'il faut alors mettre les perforations vers le dessous.
Non, car il y'a toujours un peu de sable/terre/merdasse divers qui
viennent tomber dans le tuyau. En mettant les perçages en dessous ça
se colmate tout de suite...
Pita
2010-09-14 16:37:07 UTC
Post by ***@rc
Post by Jide
Post by Mayeute
A noter que si c'est du pvc rigide perforé il faut toujours mettre les
perforations au dessus et non en dessous.
Pourquoi pas, mais quel intérêt de remplir le tuyau avant que la flotte
puisse se dissiper dans le sol?????
UN drainage des fondations d'une maison se fait avec les perforations
vers le dessus, ce qui est normal.
Dans le cas présent, le but est tout autre et moi j'aurai tendance à
penser qu'il faut alors mettre les perforations vers le dessous.
Non, car il y'a toujours un peu de sable/terre/merdasse divers qui
viennent tomber dans le tuyau. En mettant les perçages en dessous ça
se colmate tout de suite...
============
Mal ou bien , chacun fait comme il l'entend , mais non, pour un "épandage
d'école" , correct , les orifices se placent en dessous (obligatoirement
on l'a dit dans un lit gravier enveloppé de bidim géotextile) sans quoi ,
forcément , l'eau va en priorité ruisseler au fond du tuyau étanche et
se répandre au bout du drainage,
l'épandage ne se ferait sur toute la longueur que si le tuyau s'emplit
complètement d'eau , ce qui n'est pas le but recherché .
L'eau de toiture n'est pas propre mais il y a rarement du sable dans les
gouttières.
D'autre part si l'installation est faite correctement, le départ du drain
se fait dans un regard de visite, l'orifice du tuyau perforé à quelques
dizaines de cm du fond ,
Pita
2010-09-13 08:57:29 UTC
Creuser une tranchée de 10 / 20m de long. Garnir le fond d'une couche de
gravier. Placer un "tuyau percé" ( ça se vend chez les marchands de
matériaux ) raccordé à la descente d'eau de pluie. Recouvrir - d'une
couche de gravier - d'une feuille de polyane ( plastique) - de terre.
Le plastique empêche la terre de colmater le gravier.

Pas du polyane, mais du geotextile. On le mets au fond de la fouille
et on referme comme une aumonière avec.
A noter que si c'est du pvc rigide perforé il faut toujours mettre les
perforations au dessus et non en dessous.
Ce principe est bon, il est à adapter selon la quantité d'eau
recueillie et la permeabilité du terrain.
==============
Bidim géotextile enveloppant le gravier oui mais perforation de préférence
"en bas" (en haut pour le drainage)
AB2
2010-09-12 09:00:33 UTC
Dans ta commune il n'y a pas de grilles le long de la voirie pour
envoyer au pluvial les eaux de surfaces ? Si cet arrêté existe il est
illégal, car la loi est bien d'envoyer au pluvial les eaux de surface
et sur ma commune des services spécialisés recherchent les
branchements pirates qui vont à la station d'épuration et là ça se
comprend.
AB
Post by A Table !!!
Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions
d'habitation dans le réseau d'eaux pluviales (engorgement car réseau
sous évalué et sous sol rocheux).
De plus je viens de me rendre compte que le propriétaire précédent
avait dériver les eaux d'un coté de la maison en faisant passer un
tuyau a ras de la maison chez le voisin pour ensuite se raccorder au
résaeu communal.
Le voisin et moi venons de nous apercevoir de la chose et il faut
que je supprime ce réseau pirate.
Je n'ai pas la possibilité de me raccorder sur le réseau depuis chez
moi. Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~)
Par drainage ? comment se fait et se conçoit-il ?
En éventail ? Faut-il faire des puisards ?
Vers quel corps de métier se tourner. Peut on le faire soit même ?
Mon terrain et caillouteux voir rocheux (calcaire)
Merci pour vos avis éclairés et vos conseils.
A Table !!!
2010-09-12 13:42:03 UTC
Dans ta commune il n'y a pas de grilles le long de la voirie pour envoyer au
pluvial les eaux de surfaces ? Si cet arrêté existe il est illégal, car la
loi est bien d'envoyer au pluvial les eaux de surface et sur ma commune des
services spécialisés recherchent les branchements pirates qui vont à la
station d'épuration et là ça se comprend.
AB
Post by A Table !!!
Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions
d'habitation dans le réseau d'eaux pluviales (engorgement car réseau sous
évalué et sous sol rocheux).
De plus je viens de me rendre compte que le propriétaire précédent avait
dériver les eaux d'un coté de la maison en faisant passer un tuyau a ras de
la maison chez le voisin pour ensuite se raccorder au résaeu communal.
Le voisin et moi venons de nous apercevoir de la chose et il faut que je
supprime ce réseau pirate.
Je n'ai pas la possibilité de me raccorder sur le réseau depuis chez moi.
Comment evacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~)
Par drainage ? comment se fait et se conçoit-il ?
En éventail ? Faut-il faire des puisards ?
Vers quel corps de métier se tourner. Peut on le faire soit même ?
Mon terrain et caillouteux voir rocheux (calcaire)
Merci pour vos avis éclairés et vos conseils.
Le réseau d'eaux pluviales est saturé dès qu'il y a de fortes pluie.
L'arrêté précise que pour les extensions d'habitation que l'on pourrait
faire, il faut rejeter les eaux de pluie dans son terrain par draibage
par exemple. Mon problème se trouver derrière la maison par rapport à
la rue.
_ _ vocatus
2010-09-12 13:58:30 UTC
Post by A Table !!!
Le réseau d'eaux pluviales est saturé dès qu'il y a de fortes pluie.
L'arrêté précise que pour les extensions d'habitation que l'on pourrait
faire, il faut rejeter les eaux de pluie dans son terrain par draibage par
exemple. Mon problème se trouver derrière la maison par rapport à la rue.
Bonjour

Avant de partir sur tel ou tel systeme il faut estimer la quantité d'EP
à envoyer sur le terrain en fonction des données locales
3litres /m² de toiture en projection au sol ?
Une simple allée ou placette gravillonée de 20 cm d'epaisseur ,
"tubée" drainée suffit

Vous pouvez aussi "tamponner" les rejets dans un réservoir
en pied de descente ( à calculer )
et réaliser le rejet dans le caniveau de la rue par un simple tube PER
de 25 facile à mettre en oeuvre ( ou un tuyau d'arrosage )
..une fois que l'averse est passée et le reseau public


Jean
Jide
2010-09-13 08:15:06 UTC
Vous pouvez aussi "tamponner" les rejets dans un réservoir en pied de
descente ( à calculer )
et réaliser le rejet dans le caniveau de la rue par un simple tube PER
de 25 facile à mettre en oeuvre ( ou un tuyau d'arrosage )
C'est évidemment interdit..
J.D.
_ _ vocatus
2010-09-13 13:53:03 UTC
Post by Jide
Vous pouvez aussi "tamponner" les rejets dans un réservoir en pied de
descente ( à calculer )
et réaliser le rejet dans le caniveau de la rue par un simple tube PER
de 25 facile à mettre en oeuvre ( ou un tuyau d'arrosage )
C'est évidemment interdit..
J.D.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Bonjour

Il n'est pas interdit de realiser le nettoyage de son
trottoir ;-)
bien au contraire c'est une obligation de le maintenir propre

Et toutes ces maisons dans le Sud de la France ou en Bretagne
qui ont une descente de gouttiere
avec le dauphin ( pas toujours en bon état )
avce la bouche parfois en élévation à 50 cm
qui arrose direct le trottoir et la chaussée,
les passants à l'occasion ?

Ca en représente un paquet de situations hors la loi

J'ai même rencontré en rural sudiste des petits caniveaux beton
en U ouvert de particuliers qui deversent direct et sans se cacher
toutes les EP de surface au creux du talus qui borde la propriété

Jean
Jide
2010-09-13 14:13:35 UTC
Il n'est pas interdit de realiser le nettoyage de son trottoir ;-)
bien au contraire c'est une obligation de le maintenir propre
Sans commentaire..
Et toutes ces maisons dans le Sud de la France ou en Bretagne qui ont
une descente de gouttiere
avec le dauphin ( pas toujours en bon état ) avce la bouche parfois en
élévation à 50 cm qui arrose direct le trottoir et la chaussée, les
passants à l'occasion ?
Ah, le bon temps où on balançait tout dans la rivière..
Ca en représente un paquet de situations hors la loi
J'ai même rencontré en rural sudiste des petits caniveaux beton en U
ouvert de particuliers qui deversent direct et sans se cacher toutes les
EP de surface au creux du talus qui borde la propriété
Et, dans les soupentes de pas mal d'immeuble parisiens des éviers .. qui
se vident dans la gouttière!
Évidemment, dès qu'il faut toucher au bâti ( alignement, conformité..) ça
prend du temps. A la construction , à l'époque, tout ça était admis et on
se contente en général d'attendre que le parc se renouvelle pour
moderniser. (Il y a encore des patelins qui résistent au tout à l'égout.
Mais la, pour des impératifs de santé publique, ça risque de se gâter
rapidement!)
J.D.
Philippe
2010-09-13 09:00:12 UTC
le samedi 11 septembre 2010 20:28, A Table !!! s'est penché sur son
Post by A Table !!!
Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions
d'habitation dans le réseau d'eaux pluviales (engorgement car réseau
sous évalué et sous sol rocheux).
Est-ce bien légal? En principe, ce qui est interdit, c'est le rejet dans
le réseau d'égout et rien d'autre. Attention aux erreurs et
interprétations.
D'une façon générale, l'eau de pluie qui ruisselle ne peut être
interdite de quoi que ce soit. Le propriétaire ou la collectivité aval
est contrainte, par la nature et par la loi, de subir le ruissellement
amont.
Le fait de construire ne change pas grand chose a cet état de fait
puisque la surface de "captage" ne change pas. Si la nature du sol
permet l'infiltration, pas de problème avec un puisard mais un simple
épandage sera toujours saturé lors des fortes pluies.
Post by A Table !!!
De plus je viens de me rendre compte que le propriétaire précédent
avait dériver les eaux d'un coté de la maison en faisant passer un
tuyau a ras de la maison chez le voisin pour ensuite se raccorder au
réseau communal.
C'est probablement un arrangement pour éviter au voisin de subir des
ruissellements indésirables... Le choix de l'embarras, d'une certaine
façon.
Post by A Table !!!
Le voisin et moi venons de nous apercevoir de la chose et il faut que
je supprime ce réseau pirate.
Pourquoi "pirate"? Ce que tu annonces correspond au contraire a quelque
chose de tout a fait normal si il s'agit bien d'un réseau d'eau de pluie
et pas des eaux usées qui vont a une station d'épuration.
Post by A Table !!!
Je n'ai pas la possibilité de me raccorder sur le réseau depuis chez
moi. Comment évacuer les eaux de pluies dans mon terrain (300m² ~)
Dans le pire des cas, le simple ruissellement naturel ne peut être
condamné.
Post by A Table !!!
Faut-il faire des puisards ?
C'est la meilleure solution
Post by A Table !!!
Vers quel corps de métier se tourner. Peut on le faire soit même ?
Mon terrain et caillouteux voir rocheux (calcaire)
Voir les gens qui font des forages, un simple trou de 150mm de diamètre
sur 20 m de profond peut être fait dans la journée et s'il rencontre des
fractures dans la roche, la capacité absorption atteint plusieurs
dizaines de m3 par heure.
Pages jaune forage, puisatiers, etc...
Le prix en 1990: 75€ le m
Mais attention, il y aura toujours un orage qui donnera un ruissellement
qui saturera le forage.
1mm d'eau de pluie, c'est 1l/m² donc 300l pour ton terrain. Un gros
orage donne beaucoup plus.
Météo France annonce 100mm par heure donc 30m3 par heure sur 300m², la
saturation est quasi assurée pour n'importe quel système et l'excédent
part en surface sur terrains et rues.
--

Philippe Vessaire Ò¿Ó¬
Jide
2010-09-13 09:05:42 UTC
Post by Philippe
Est-ce bien légal? En principe, ce qui est interdit, c'est le rejet dans
le réseau d'égout et rien d'autre. Attention aux erreurs et
interprétations.
Non, les eaux pluviales des toitures doivent être dissipées sur la
parcelle. Les petits malins raccordaient en douce sur le réseau
d'assainissement, ce qui oblige la station d'épuration à traiter des
volumes trop importants ! Mais la plupart des communes obligent
maintenant, s'il y a une vente , à mettre en conformité.. aux frais du
vendeur.
J.D.
Philippe
2010-09-13 09:14:47 UTC
le lundi 13 septembre 2010 11:05, Jide s'est penché sur son écritoire
Post by Jide
Post by Philippe
Est-ce bien légal? En principe, ce qui est interdit, c'est le rejet
dans le réseau d'égout et rien d'autre. Attention aux erreurs et
interprétations.
Non, les eaux pluviales des toitures doivent être dissipées sur la
parcelle. Les petits malins raccordaient en douce sur le réseau
d'assainissement, ce qui oblige la station d'épuration à traiter des
volumes trop importants !
C'est a peut près ce que j'ai dit, formulé autrement...
La question parle de réseau que recueille l'eau de pluie, ce réseau
serait saturé.
Post by Jide
Post by Philippe
Ma commune interdit de déverser les eaux pluviales des extensions
d'habitation dans le réseau d'eaux pluviales (engorgement car réseau
sous évalué et sous sol rocheux)
L'eau de pluie, qu'elle passe par un toit ou bien un simple terrain doit
être acceptée par tous les voisins en aval sauf effet de concentration du
a une construction humaine (un muret par exemple).
Il n'y a pas de dispositon restrictive dans le cas du domaine public
situé en aval. Les rues et les trotoirs sont d'ailleurs une construction
capable de dériver ces eaux de ruissellemnt et alors, le propriétaire en
aval qui reçoit seul ce qui irait naturellement sur plusieurs terrains
est alors fondé a se plaindre.
--
http://youtu.be/n0vMqRV2cqo
Philippe Vessaire Ò¿Ó¬
Jide
2010-09-13 09:32:03 UTC
Post by Philippe
L'eau de pluie, qu'elle passe par un toit ou bien un simple terrain
A mon humble avis, vous confondez deux problèmes très différents. L'eau
de pluie collectée par des constructions ( toît, dalles etc..) doit être
dispersée sur la parcelle. Evidemment celle qui tombe sur un terrain peut
s'écouler dans des fossés, caniveaux etc..
J.D.
Anne G
2010-09-13 09:41:21 UTC
Post by Jide
Post by Philippe
L'eau de pluie, qu'elle passe par un toit ou bien un simple terrain
A mon humble avis, vous confondez deux problèmes très différents. L'eau
de pluie collectée par des constructions ( toît, dalles etc..) doit être
dispersée sur la parcelle. Evidemment celle qui tombe sur un terrain peut
s'écouler dans des fossés, caniveaux etc..
J.D.
Ben... quelle différence ? S'il n'y avait pas de toit, elle coulerait
sur le terrain, non ?
Jide
2010-09-13 13:56:17 UTC
Post by Anne G
Ben... quelle différence ? S'il n'y avait pas de toit, elle coulerait
sur le terrain, non ?
Le problème est de réduire la quantité d'eau envoyée à l'usine
d'assainissement car actuellement les rejets directs en rivière sont
interdits, et le traitement a un coût au m3 ( cf impôts locaux!). Un
terrain absorbe une grande partie de l'eau pluviale et on ne récupère que
le reste, ce qui est collecté par les caniveaux . Un toit, une dalle ,
envoient TOUTE l'eau dans l'assainissement car il n'y a pas
d'infiltration, c'est pourquoi on oblige à la disperser sur la parcelle,
en fait "comme s'il n'y avait pas de toit".
Reste le problème des surfaces imperméables ( rues, trottoirs, parkings
etc..)qui collectent et vont dans l'assainissement. La seule solution est
d'avoir, à terme ( long..) DEUX systèmes d'égouts, un pour les eaux
réellement usées , l'autre pour les pluviales , et ne traiter que les
premières.
MAIS.. ce n'est pas toujours une bonne idée: à Paris, les rues et
trottoirs sont tellement pollués que l'eau de ruissellement , lors d'un
gros orage, si elle est directement rejetée dans la Seine, empoisonne le
fleuve , où il y a des milliers de poissons crevés le lendemain!

Ah, le bon temps ou on balançait tout dans la rivière.. :-(
J.D.
_ _ vocatus
2010-09-13 14:20:36 UTC
"Jide" <***@orange.fr> a écrit dans le message de news:
***@orange.fr...
.../...

La seule solution est
Post by Jide
d'avoir, à terme ( long..) DEUX systèmes d'égouts, un pour les eaux
réellement usées , l'autre pour les pluviales , et ne traiter que les
premières.
Rien de nouveau
c'est ce que demande la Réglementation depuis pas mal de temps
et ce qui se réalise en neuf ou rénovation dans les communes
:-)

J'attends votre réponse plus haut pour l'explication
des " interdits "
On a beau être sur fr.bricolage il faut tout de même se justifier
un minimum

Jean
Post by Jide
MAIS.. ce n'est pas toujours une bonne idée: à Paris, les rues et
trottoirs sont tellement pollués que l'eau de ruissellement , lors d'un
gros orage, si elle est directement rejetée dans la Seine, empoisonne le
fleuve , où il y a des milliers de poissons crevés le lendemain!
Ah, le bon temps ou on balançait tout dans la rivière.. :-(
J.D.
Jide
2010-09-14 08:31:48 UTC
J'attends votre réponse plus haut pour l'explication des " interdits "
Déposez une demande de permis de construire avec raccordement des
gouttières sur l'assainissement.. vous aurez la réponse!
J.D.
_ _ vocatus
2010-09-14 12:19:03 UTC
Post by Jide
J'attends votre réponse plus haut pour l'explication des " interdits "
Déposez une demande de permis de construire avec raccordement des
gouttières sur l'assainissement.. vous aurez la réponse!
J.D.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

C'est la votre qui nous intéresse suite à vos affirmations
d'interdit

Mon interrogation est juste de savoir
****ce que l'on branche par chez vous
sur la conduite EP quand celle-ci est exigée ** ?

Sans demande de permis général et simplement réfection des reseaux
perso avec le papier administratif mini en mairie et approbation
du reglement local pour les tranchées extérieures à la propriété
on a réalisé au moins sur trois propriétés fin 199x
le principe des deux conduites ( reglementation euro dite " en séparatif" )
Une en 125 pour les EU/EV, l'autre un peu plus grosse pour les EP
Toutes les gouttières domicile et dependances sont raccordées sur cette
dernière.

Pour les bâtiments d'exploitation trop excentrés
les goulottes de rive chassent direct " en cascade "
sur les terres ( bac à pierres )


Jean
Philippe
2010-09-14 12:22:01 UTC
le mardi 14 septembre 2010 14:19, _ _ vocatus s'est penché sur son
Post by _ _ vocatus
C'est la votre qui nous intéresse suite à vos affirmations
d'interdit
Tout le monde dit la même chose, et c'est assez heureux quand même...
--
http://youtu.be/n0vMqRV2cqo
Philippe Vessaire Ò¿Ó¬
_ _ vocatus
2010-09-14 12:45:53 UTC
Post by Philippe
le mardi 14 septembre 2010 14:19, _ _ vocatus s'est penché sur son
Post by _ _ vocatus
C'est la votre qui nous intéresse suite à vos affirmations
d'interdit
Tout le monde dit la même chose, et c'est assez heureux quand même...
? :-)

Je renouvelle ma question
Que raccordez vous sur la conduite EP?
d'une maison particulière
et exigée par la Réglementation Euro des réseaux
d'assainissement dits
en " séparatif "
Cette mise en conformité devrait être close en 2015

Le budget communal correspondant
est majoritairement un budget " annexe "


Jean
Philippe
2010-09-14 17:10:08 UTC
le mardi 14 septembre 2010 14:45, _ _ vocatus s'est penché sur son
Post by _ _ vocatus
Je renouvelle ma question
Que raccordez vous sur la conduite EP?
d'une maison particulière
et exigée par la Réglementation Euro des réseaux
Les eaux de pluie qui tombent des toits. Pour le ruissellement, c'est
affaire de regards sur les bords de trotoirs ou de rues.

Ce réseau (EP) est encore rare hors grandes villes.
--
http://youtu.be/n0vMqRV2cqo
Philippe Vessaire Ò¿Ó¬
Anne G
2010-09-13 14:24:50 UTC
Post by Jide
Post by Anne G
Ben... quelle différence ? S'il n'y avait pas de toit, elle coulerait
sur le terrain, non ?
Le problème est de réduire la quantité d'eau envoyée à l'usine
d'assainissement
J'avais bien compris que la municipalité avait un problème, et qu'elle
le réglait de manière fort cavalière.
Post by Jide
car actuellement les rejets directs en rivière sont
interdits, et le traitement a un coût au m3 ( cf impôts locaux!). Un
terrain absorbe une grande partie de l'eau pluviale et on ne récupère que
le reste, ce qui est collecté par les caniveaux . Un toit, une dalle ,
envoient TOUTE l'eau dans l'assainissement car il n'y a pas
d'infiltration, c'est pourquoi on oblige à la disperser sur la parcelle,
en fait "comme s'il n'y avait pas de toit".
Reste le problème des surfaces imperméables ( rues, trottoirs, parkings
etc..)qui collectent et vont dans l'assainissement. La seule solution est
d'avoir, à terme ( long..) DEUX systèmes d'égouts, un pour les eaux
réellement usées , l'autre pour les pluviales , et ne traiter que les
premières.
MAIS.. ce n'est pas toujours une bonne idée: à Paris, les rues et
trottoirs sont tellement pollués que l'eau de ruissellement , lors d'un
gros orage, si elle est directement rejetée dans la Seine, empoisonne le
fleuve , où il y a des milliers de poissons crevés le lendemain!
Ah, le bon temps ou on balançait tout dans la rivière.. :-(
Ici, on balance tout dans la mer.
Philippe
2010-09-13 15:42:51 UTC
le lundi 13 septembre 2010 15:56, Jide s'est penché sur son écritoire
Post by Jide
Le problème est de réduire la quantité d'eau envoyée à l'usine
d'assainissement car actuellement les rejets directs en rivière sont
interdits, et le traitement a un coût au m3 ( cf impôts locaux!)
Dès le début il y a inconpréhension.

Le message de départ fait mention d'un collecteur d'eau pluviale et pas
d'un collecteur d'eaux usées.

Bien sur, les eaux usées doivent être séparées des eaux pluviales.
Bien sur, il est interdit de déverser les eaux pluviales dans un
collecteur d'eaux usées.
Au delà de tout ça, si il y a un collecteur d'eau de pluie, il me semble
bien cavalier d'interdire son usage alors que l'alternative est le
ruissellement naturel.
J'ai, sur mon premier message, fait la distinction entre les deux
types de collecteurs: "en principe, ce qui est interdit, c'est le rejet
dans le réseau d'égout et rien d'autre".

Tout le reste n'a plus rien a voir avec le sujet de départ: il est
toujours nécessaire de faire quelque chose des eaux pluviales. C'est
même assez simple le plus souvent: épandage sur le terrain où elles
rejoignent les autres eaux de ruissellement en cas de forte pluie. Il
est même fait obligation de supporter les eaux de ruissellement venant
des terrains en amont pour peu qu'elles ne soient pas détournées de leur
cheminement naturel.
--
http://youtu.be/n0vMqRV2cqo
Philippe Vessaire Ò¿Ó¬
_ _ vocatus
2010-09-13 13:58:48 UTC
Post by Jide
Post by Philippe
L'eau de pluie, qu'elle passe par un toit ou bien un simple terrain
A mon humble avis, vous confondez deux problèmes très différents. L'eau
de pluie collectée par des constructions ( toît, dalles etc..) doit être
dispersée sur la parcelle. Evidemment celle qui tombe sur un terrain peut
s'écouler dans des fossés, caniveaux etc..
J.D.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Je date peut-être dans mes mises à jour mais

alors quelle eau EP verse -t-on
**dans la conduite destinée à cet usage **
quand le reseau separatif est réalisé conformément aux dispositions euro ?
à savoir une conduite EU/EV et une conduite EP?





Jean
Jide
2010-09-13 14:16:03 UTC
Post by _ _ vocatus
quand le reseau separatif est réalisé
Ce qui ne sera pas le cas général dans toutes les communes avant 20 ou 30
ans.
J.D.
Alain
2010-09-14 07:50:15 UTC
II - La servitude d'écoulement



Le code civil (article 640) impose aux propriétaires « inférieurs » une
servitude vis-à-vis des propriétaires « supérieurs ». Les propriétaires «
inférieurs » doivent accepter l'écoulement naturel des eaux pluviales sur
leur fonds. Cette obligation disparaît si l'écoulement naturel est aggravé
par une intervention humaine. L'article 641 du code civil précise à cet
égard que « si l'usage de ces eaux ou la direction qui leur est donnée
aggrave la servitude naturelle d'écoulement établie par l'article 640, une
indemnité est due au propriétaire du fonds inférieur ». Les propriétaires de
terrains qui reçoivent les eaux pluviales ne pourront ainsi obtenir une
indemnisation que si l'écoulement naturel des eaux a été aggravé par une
intervention humaine. Ce serait le cas si par exemple les eaux pluviales ont
été canalisées pour être déversées en un seul point alors qu'auparavant
elles s'écoulaient naturellement sur l'ensemble du terrain. Les
propriétaires auront à démontrer l'existence d'un préjudice.



Par ailleurs, au titre de la servitude d'égout de toit (article 681 du code
civil), « tout propriétaire doit établir des toits de manière que les eaux
pluviales s'écoulent sur son terrain ou sur la voie publique ; il ne peut
les faire verser sur le fonds de son voisin ».



Au même titre que tout propriétaire, la commune a le droit de laisser
s'écouler vers des fonds inférieurs les eaux pluviales qui tombent sur son
domaine public comme sur son domaine privé. Elle ne doit cependant pas
aggraver l'écoulement naturel de l'eau de pluie qui coule de ses terrains
vers les fonds inférieurs. On verra ci-dessous (point III) qu'en principe le
profil des voies publiques est conçu pour permettre l'écoulement des eaux
pluviales vers les fossés chargés de collecter ces eaux. Si l'écoulement
vers un fonds inférieur est aggravé par le mauvais entretien des fossés qui
bordent une voie, il est possible de demander à la collectivité propriétaire
de la voie publique d'effectuer les travaux appropriés.



Sous réserve des éventuelles prescriptions locales contraires , la servitude
d'écoulement des eaux pluviales s'applique aux eaux ruisselant vers le
domaine de la commune, en particulier les voies publiques. On notera
cependant que le code de la voirie routière (article R. 116-2) punit d'une
amende de 5ème classe le fait de laisser écouler, de répandre ou de jeter
sur les voies publiques « des substances susceptibles de nuire à la
salubrité et à la sécurité publiques ou d'incommoder le public ». Ce peut
éventuellement être le cas des eaux pluviales. Leur rejet est alors
interdit.



donc vous envoyez vos eaux pluviales vers la rue et le problème est
réglé.... surtout pas de puisard.

Alain
Jide
2010-09-14 08:30:11 UTC
Post by Alain
Au même titre que tout propriétaire, la commune a le droit de laisser
s'écouler vers des fonds inférieurs les eaux pluviales qui tombent sur
son domaine public comme sur son domaine privé.
Vous oubliez que la quasi totalité des petites communes n'ont qu'un
système d'égout, pour les eaux usées. qui débouche obligatoirement dans
une station d'épuration. Bien sur on ne peut pas éviter de traiter l'eau
de pluie qui vient des caniveaux, mais on interdit le raccordement des
gouttières pour limiter les charges de la station.
J.D.
_ _ vocatus
2010-09-14 12:35:00 UTC
Post by Jide
Post by Alain
Au même titre que tout propriétaire, la commune a le droit de laisser
s'écouler vers des fonds inférieurs les eaux pluviales qui tombent sur
son domaine public comme sur son domaine privé.
Vous oubliez que la quasi totalité des petites communes n'ont qu'un
système d'égout,
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

A démontrer ..
Le séparatif existe depuis longtemps ..
sur les caniveaux mais n'est pas toujours utilisé à 100% pour des raisons
inconnues du grand public
Les conduites sont seches et tamponnées aux extrémités
Les EP dégueulent par la bouche inférieure et se dispersent vers l'aval
de la chaussée via le caniveau du trottoir


pour les eaux usées. qui débouche obligatoirement dans
Post by Jide
une station d'épuration. Bien sur on ne peut pas éviter de traiter l'eau
de pluie qui vient des caniveaux, mais on interdit le raccordement des
gouttières pour limiter les charges de la station.
C'est un choix
Les EU diluées par les EP ont moins agressives pour
les canalisations et
**cela reduit le nombre de curage des conduites **
Ces interventions sont cheres car souvent "à la demande "

La surcharge des petites stations pourrait aussi être résumée à la
surcharge de personnel insuffisant et
**absent lors des pointes de fortes précipitations
:-))**
laissant les automatismes gérer


Jean
Jide
2010-09-17 08:16:57 UTC
Post by _ _ vocatus
alors quelle eau EP verse -t-on
**dans la conduite destinée à cet usage ** quand le reseau separatif est
réalisé conformément aux dispositions euro ? à savoir une conduite EU/EV
et une conduite EP?
Vous ne considérez décidément que le cas ou il y a un double réseau,ce
qui est très très loin d'être le cas général. La question initiale est :
où doit aller l'eau récupérée par les gouttières quand il n'y a qu'un
réseau pour eau usée? Et la réponse est clairement: elle doit être
absorbée sur la parcelle.
J.D.
_ _ vocatus
2010-09-17 19:42:58 UTC
Post by Jide
Post by _ _ vocatus
alors quelle eau EP verse -t-on
**dans la conduite destinée à cet usage ** quand le reseau separatif est
réalisé conformément aux dispositions euro ? à savoir une conduite EU/EV
et une conduite EP?
Vous ne considérez décidément que le cas ou il y a un double réseau,ce
où doit aller l'eau récupérée par les gouttières quand il n'y a qu'un
réseau pour eau usée? Et la réponse est clairement: elle doit être
absorbée sur la parcelle.
J.D.
HS ON

Non , vous surfez sur *l'interdiction *que vous avez avancé
et qui n' en est pas une mais simplement une disposition **locale **
,une disposition technique de substitution

Une maison neuve est équipée avec DEUX conduites
une EU/EV et une EP
C'est au service de l'assainissement de traiter physiquement la séparation
* dans la rue *
quite à" brancher" les EP en attente dans le caniveau

Vous oubliez aussi que les deblais et remblais liés à
la construction du logement ont pu modifier
la structure des sous-sols et que la captation et l'acheminement
des eaux en dehors de la parcelle
est obligatoire afin d'éviter d'eventuelles résurgences indésirables
comme cela s'est produit il y a qqs années en haute savoie
(ou dans le jura ? )
entre maisons étagées sur des lacets

cf le schema directeur d'assainissement de votre commune
intégré au PLU pour choisir la bonne méthode
de traitement des EP suivant la zone

Jean
bpouss
2010-10-02 20:38:26 UTC
Post by _ _ vocatus
Post by Jide
Post by _ _ vocatus
alors quelle eau EP verse -t-on
**dans la conduite destinée à cet usage ** quand le reseau separatif est
réalisé conformément aux dispositions euro ? à savoir une conduite EU/EV
et une conduite EP?
Vous ne considérez décidément que le cas ou il y a un double réseau,ce
où doit aller l'eau récupérée par les gouttières quand il n'y a qu'un
réseau pour eau usée? Et la réponse est clairement: elle doit être
absorbée sur la parcelle.
J.D.
HS ON
Non , vous surfez sur *l'interdiction *que vous avez avancé
et qui n' en est pas une mais simplement une disposition **locale **
,une disposition technique de substitution
Une maison neuve est équipée avec DEUX conduites
une EU/EV et une EP
C'est au service de l'assainissement de traiter physiquement la séparation
* dans la rue *
quite à" brancher" les EP en attente dans le caniveau
Vous oubliez aussi que les deblais et remblais liés à
la construction du logement ont pu modifier
la structure des sous-sols et que la captation et l'acheminement
des eaux en dehors de la parcelle
est obligatoire afin d'éviter d'eventuelles résurgences indésirables
comme cela s'est produit il y a qqs années en haute savoie
(ou dans le jura ? )
entre maisons étagées sur des lacets
cf le schema directeur d'assainissement de votre commune
intégré au PLU pour choisir la bonne méthode
de traitement des EP suivant la zone
Jean
Et quand on pense que chez nous on se demande toujours quand il va
pleuvoir et quand on va pouvoir remplir les reservoirs (Iles du sud) ;-)